Coup d’arrêt pour la restauration commerciale

|

CHIFFRE CLÉAprès une croissance de la fréquentation en début d’année, le troisième trimestre révèle une reprise fragile, selon NPD.

NPD Group, la société internationale d’études marketing, vient de dévoiler les tendances à fin septembre 2011 de la restauration commerciale en France. Depuis le début de l’été, la situation socio-économique s’est beaucoup dégradée et la restauration commerciale n’a pas été épargnée par la baisse d’activité dans ce contexte d'incertitude accrue. La fréquentation, qui avait pourtant bien progressé sur le premier trimestre de l’année (+1,9%), connaît un ralentissement marqué aux deuxièmes et troisièmes trimestres et n’affiche au final qu’une légère hausse de 0,6% de  janvier à septembre 2011 par rapport à 2010 sur la même période selon le panel NPD CREST (panel de consommateurs interrogés 365 jours sur 365 sur leurs visites et leurs consommations en restauration hors foyer). C'est mieux toutefois que les années précédentes puisque la restauration commerciale redevient positive après deux années de recul des visites, -1,2 % en 2009 et -0,5 % en 2010, sans toutefois retrouver son niveau de 2008.
 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter