Coup d'envoi de l'e-boutique L'Oréal-Paris, mais pas de recrutement en vue

Annoncée en janvier dernier, l’e-boutique de L’Oréal-Paris a vu le jour lundi 15 avril. Frais de port offerts, pléthore d’échantillons, les offres ne manquent pas pour appâter les clients! Le site propose 780 références de la marque aux internautes sur tous les segments, des hommes aux maquillages en passant par les capillaires et le soin.

Partager
Coup d'envoi de l'e-boutique L'Oréal-Paris, mais pas de recrutement en vue

Une partie est réservée à des exclusivités online. Des box, des mix de produits qui font office de promotion et d’autres coffrets cadeaux, que la marque avait auparavant lancés pour les fêtes (Noël ou fêtes des pères/mères).

Son principal concurrent sur le maquillage, Bourjois, avait déjà lancé son e-boutique l’année dernière. Et tout comme Bourjois, l’objectif de L’Oréal-Paris n’est pas de faire un maximum de chiffre sur internet. Mais de gagner en proximité avec ses cibles, notamment les plus fidèles. Le site est animé comme un réseau social avec des espaces de conseils, des looks, et surtout des outils pour donner son avis et échanger.

3 à 5% du chiffre d'affaires

Lors de la présentation des résultats annuel (à 1h 32mn sur la vidéo), le 12 février dernier, Jean-Jacques Lebel, directeur général monde des produits grand public affirmait que "L’e-commerce a pour objectif pour la division des produits grand public de réaliser 3 à 5% du chiffre d’affaires". Et qu’en revanche, le drive constituait encore plus une priorité pour la marque, sur une catégorie où elle ne s’y prête pas encore, fortement marquée par l’achat d’impulsion. Selon Jean-Paul Agon, "l’expérience américaine a montré que plus les clientes achètent en ligne, plus les ventes sont dopées en magasin."

Ainsi l’e-boutique constitue essentiellement un relais supplémentaire sur les réseaux sociaux, pour le clientes les plus addicts. Et n’a pas d’objectif de recrutement supplémentaire. "Il s’agit d’un enrichissement du site d’information de la marque", selon Jean-Jacques Lebel. D’ailleurs L’Oréal-Paris possédait déjà un partenariat avec BrandAlley sur internet, il y a quelques mois, avec de la recommandation de produits en ligne, directement sur sa chaîne Youtube (modifiée en fonction des vidéos vues).

Partenariat qui n’existe plus à l’heure actuelle. Mais avec le lancement de site, la recommandation de produit devraient bientôt revoir le jour, directement vers l’e-boutique L’Oréal-Paris.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER DPH

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

Business Analyste H/F

MICHAEL PAGE - 24/09/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Détectez vos opportunités d'affaires

13 - Rousset

Fourniture de colis de Noël destinée au personnel municipal

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par
Marchés Online

Les réseaux de Franchises à suivre

INDIANA CAFE

INDIANA CAFE

Depuis plus de 30 ans Indiana café est la « brasserie américaine » !

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS