Coup de froid sur le surgelé salé

|

Les surgelés salés affichent une croissance modeste en hypers et supermarchés. La situation n'est guère plus encourageante dans le hard-discount, dont le chiffre d'affaires progresse de 2,3 %. Viande, légumes cuisinés, poissons et plats cuisinés constituent les poids lourds du marché. La morosité qui caractérise le grand froid est d'autant plus préoccupante que le nombre moyen de références reste stable en supermarchés et baisse en hypers. Dans ce contexte, la taille moyenne du linéaire recule de 24,5 % en hypers et de 10,3 % en supermarchés.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2069

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous