Coupe du monde de rugby : Under Armour déshabille les joueurs [Photos]

|

Dossier WE ARE Pi a dévoilé une idée audacieuse pour Under Armour : l’agence a déshabillé des joueurs de rugby, le 7 septembre 2015, sur une affiche de 30 mètres de long placée devant Tower Bridge à Londres. Avec la coupe du monde de rugby, Under Armour entend se faire une place en Europe. 

"Ripped" : l'impressionnante campagne d'Under Armour, sous le Tower Bridge à Londres.
"Ripped" : l'impressionnante campagne d'Under Armour, sous le Tower Bridge à Londres. © Under Armour

Under Armour a décidé de sortir des canaux habituels. L’équipementier américain, accompagné par l’agence basée à Amsterdam, WE ARE Pi, a opté pour une campagne originale en parallèle de la coupe du monde de rugby. Under Armour a dévoilé, le 7 septembre 2015, une gigantesque affiche à l’effigie de 6 célèbres rugbymen, postée sur un bateau de 30 mètres de long flottant sur la Tamise. A l’ombre de Tower Bridge, l’affiche est déchirée pour révéler ce que portent les joueurs sous leurs couleurs nationales : un tee-shirt Under Armour. Sans volet digital et social, WE ARE Pi a misé sur un évènement unique lors de cette campagne.

Under Armour s’entoure de 6 des meilleurs joueurs du moment

L’équipementier américain s’est entouré de 6 joueurs de talents parmi lesquels, Jamie Cudmore pour le Canada, Leigh Halpenny pour le Pays de Galles, et Drew Mitchell pour l’Australie. Le directeur marketing d’Under Armour, Christopher Carroll, a souligné dans un communiqué de presse, qu’en tant que "partenaires des joueurs de rugby les plus talentueux au monde, nous voulons les aider à devenir meilleurs".

Under Armour veut s’imposer en Europe

La marque américaine entend surtout profiter de la coupe du monde de rugby pour se faire un nom en Europe, Alex Bennett Grant, fondateur de WE ARE Pi explique que "Under Armour est la marque la plus excitante du moment". L’agence est pressée "de révéler la marque en Europe".

Les photos de la campagne "ripped" d’Under Armour

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter