Coupe du monde rugby 2015 : dans l’assiette (et le verre) des téléspectateurs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier La Coupe du monde de rugby 2015 est lancée. Pour l’événement, LSA et Toluna ont souhaité savoir ce qu’ont mangé (et bu) les Français ce samedi 19 septembre 2015 au soir, lors du 1er match de la France. Un conseil : pour les prochains matchs importants, capitalisez sur le rayon Boisson !

20,4% des spectateurs ont bu de la bière devant le premier match des Bleus de la Coupe du Monde de Rugby 2015.
20,4% des spectateurs ont bu de la bière devant le premier match des Bleus de la Coupe du Monde de Rugby 2015.© gpointstudio - Fotolia

Les habitudes des fans de rugby sont-elles différentes de celles des fans de foot ou de basket les sors de matchs ? Au regard des résultats du sondage exclusif LSA/Toluma, il semblerait bien que oui ! Près de 80% des spectateurs du 1er match des Bleus (France-Italie) ce samedi 19 septembre 2015 ont dîné en groupe (famille, amis) contre 70,8% des autres spectateurs. Si les spectateurs du rugby ont d’abord bu de l’eau (29,8% de l’eau en bouteille, 18,7% de l’eau du robinet),  20,4% ont consommé de la bière, soit +14,2 points par rapport aux autres spectateurs !

Bière ou whisky ?

Par ailleurs, il est intéressant de constater que 11,1% des spectateurs du rugby déclarent avoir consommé des alcools forts et cocktails, soit 5,1 points de plus que les autres spectateurs de ce samedi. Les spectateurs du rugby ont davantage pris des bières que ceux de la demi-finale de l’Eurobasket opposant la veille la France à l’Espagne :  20,4% pour le match de rugby, contre 13,8% pour le match de basket ! Les fans de rugby sont toutefois moins buveurs que ceux du premier match des Bleus au Mondial FIFA en 2014 : 27,1% des spectateurs de l’entrée en compétition des Bleus au Brésil avaient consommé des bières, soit 6,7 points de plus.
Les spectateurs du rugby sont cependant plus amateurs d'alcools forts et de cocktails : 11,1% ont en consommé pendant le match samedi, soit plus de 4 points par rapport aux spectateurs du basket et du foot.

Fans de rugby, amateurs de bonne chère

Les fans de rugby ont opté majoritairement pour un repas complet avec apéritif, entrée, plat et dessert.  Contrairement aux spectateurs du mondial de foot, la pizza n’est pas arrivée en tête des repas : 12,8% des fans de rugby ont en mangé pendant le match des Bleus, contre 17,3% pendant le Mondial FIFA (soit 4,5 points de moins).
Pour Philippe Guilbert, directeur général de Toluna : "Ces sondages sont des mesures ponctuelles lors de grands matchs diffusés sur plusieurs chaînes TV à fortes audiences. Cela ne représente pas nécessairement les préférences du public régulier du sport en cours d’année. Cependant, il est intéressant de constater que les Français aiment regarder ces événements entre amis ou en famille en partageant un repas et un verre. Les spectateurs du rugby apparaissent davantage portés vers un repas complet que les fans de foot qui se contentent souvent de pizzas et bières. Néanmoins, les alcools forts sont plus présents au rugby qu’au foot, ce qui apparaît conforme à certaines traditions de ce sport !  A l’inverse, les spectateurs du basket vendredi 18 septembre apparaissent plus sobres, même si la déception a été forte après l’élimination des Bleus en demi-finale de l’Eurobasket..."

Coupe du monde de rugby 2015  et alimentation : Infographie

 

 

*Le sondage Toluna www.quicksurveys.com sur la consommation pendant le match de basket a été réalisé par Internet en France les 18 septembre 2015 auprès d’un échantillon de 2003 personnes de 18 ans et plus. Le sondage sur la consommation pendant le match de rugby a été fait auprès de 2004 personnes le 19 et 20 septembre 2015.  Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions). 

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA