Couverture très haut débit : moins d’un foyer sur deux éligible

|

p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 14.0px 0.0px; text-align: justify; line-height: 16.0px; font: 12.0px Arial; color: #000000; -webkit-text-stroke: #000000} span.s1 {font-kerning: none} Seuls 47,6% des foyers ont accès au très haut débit en France, d’après une étude menée par ZoneADSL. La fracture entre les campagnes et les villes reste encore forte. 

L'Arcep révèle que la couverture en fibre s'est déjà améliorée au premier trimestre 2017.
L'Arcep révèle que la couverture en fibre s'est déjà améliorée au premier trimestre 2017. © Unsplash

Les inégalités persistent. Une étude menée par le site ZoneADSL, à partir des données de l’ARCEP sur 2016, lève le voile sur la couverture en fibre et très haut débit dans l’hexagone. Si 99,3% des foyers ont accès à Internet, seuls 47,6% sont éligibles au très haut débit. Cela signifie que leur connexion ne descend pas en dessous de 30Mbits/s minimum. 

A ce jeu là, les métropoles tirent leur épingle du jeu. Les départements les mieux lotis, Paris, les Hauts-de-Seine et le Rhône, profitent de la présence d’une grande ville sur leur territoire. A contrario, la Creuse, la Meuse et le Lot sont les départements à la plus mauvaise couverture. Seule exception, Marseille, 2e ville de France, dont le département ne se classe que 8e. Parmi les villes de plus de 100 000 habitants, ce sont Boulogne-Billancourt, Montreuil et Mulhouse qui ont les meilleures couvertures, l’Alsace ayant énormément oeuvré dernièrement en ce sens. 

De l’amélioration en 2017 

L’Arcep rappelle dans un document du 1er juin 2017 que la Commission Européenne a fixé des objectifs à l’horizon 2020 concernant "l’éligibilité des débits descendants supérieurs à 30 Mbits/s pour tous et l’abonnement de la moitié au moins des ménages à des offres proposant des débits descendants à 100 Mbits/s". L’Arcep relève d’ailleurs dans son bilan trimestriel de début 2017 l’éligibilité des logements à la fibre a progressé de 37% sur un an. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message