Crédit conso: accord commercial entre Galeries Lafayette et Cofinoga

|

La cession par les Galeries Lafayette de la société de crédit à la consommation Laser Cofinoga à une filiale de BNP Paribas patine toujours mais un premier obstacle a été levé: les Galeries ont confirmé mardi avoir renouvelé leur accord de distribution avec Cofinoga.  

Au coeur de la discorde: le prix réel de Cofinoga
Au coeur de la discorde: le prix réel de Cofinoga

"Il y a bien un accord sur le renouvellement de la carte Galeries Lafayette/Cofinoga", a déclaré un porte-parole du groupe de grands magasins, confirmant une information du quotidien Les Echos.  Laser Cofinoga et BNP Paribas n'ont pas souhaité commenter cette information.

L'accord exclusif de distribution doit permettre à Laser Cofinoga de continuer à faire du crédit à la consommation auprès des clients des Galeries Lafayette. Annoncé pour cinq ans renouvelables par les syndicats de Cofinoga, il est en réalité "plus long", selon un porte-parole des Galeries, qui n'a cependant pas précisé sa durée, et tient compte des difficultés persistantes du secteur du "crédit conso".

Ce contrat est une première étape vers la vente de Laser Cofinoga à la banque BNP Paribas, qui patine depuis plus d'un an. Depuis septembre 2012, les Galeries Lafayette souhaitent vendre au groupe bancaire leur part dans Cofinoga, qu'elles détiennent à parité avec BNP Paribas Personal Finance, filiale de crédit conso de BNP.

Au coeur de la discorde: le prix réel de Cofinoga, en espèces sonnantes et trébuchantes. Le patron des Galeries Philippe Houzé a dénoncé lundi le climat "assez déplaisant" dans lequel se déroulent les discussions avec la BNP en vue de la vente.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter