Marchés

Crise laitière : Stéphane Le Foll appelle les acteurs à suivre les recommandations du médiateur

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Stéphane Le Foll, a réuni le 1er octobre les acteurs de la filière laitière, de la production à la grande distribution, pour faire un point sur le suivi des engagements pris le 24 juillet et voir quels sont ceux à poursuivre.

Stéphane Le Foll appelle les acteurs de la filière laitière à prendre leurs responsabilités pour sortir de la crise
Stéphane Le Foll appelle les acteurs de la filière laitière à prendre leurs responsabilités pour sortir de la crise© Laëtitia Duarte/LSA

La rédaction vous conseille

Lors de la réunion qui s’est tenue le 1er octobre entre le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll et les opérateurs de la filière laitière, le médiateur a dressé un bilan de la mise en œuvre des différents engagements pris fin juillet pour répondre à la crise du lait. Si ces derniers ont été tenus et respectés et qu’ils ont conduit à freiner la baisse des prix, des efforts supplémentaires devraient permettre une revalorisation des prix payés aux producteurs sans mettre en péril l’équilibre économique de la filière.

Elargissement des mesures de juillet

Le ministre a alors rappelé trois recommandations clés. Il appelle les transformateurs à faire un nouvel effort sur le prix payé au producteur sur le dernier trimestre. Pour les distributeurs, il s’agit de maintenir, en 2016, les engagements tarifaires pris en juillet aussi bien sur les MDD, les premiers prix et les marques nationales. Enfin, élargir ces mesures à la restauration collective. « Les efforts ont déjà porté leurs fruits puisque le prix payé aux producteurs a moins baissé en France que dans les autres pays européens. Mais l’inquiétude des éleveurs pour l’avenir reste importante. Chacun doit prendre ses responsabilités pour donner aux producteurs, au travers du prix du lait, de meilleures perspectives pour les mois à venir et pour le début de l’année 2016 », indique le ministre. La Fédération Nationale des Coopératives Laitières (FNCL), se félicite de l’engagement du ministre à élargir les mesures de juillet.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA