Marchés

CRISE SANITAIRE : LA BOUCHERIE SEB S'ACHEMINE VERS UN DÉPÔT DE BILAN

|
Steaks
Steaks©SEBASTIEN JARRY/MAXPPP

L'entreprise qui avait fourni le hard-discounter Lidl en steaks hachés, et dont les produits ont été mis en cause dans l'intoxication d'enfants, devrait demander un dépôt de bilan. Huit enfant du Nord et de l'Oise, âgés de 18 mois à 8 ans, sont tombés malades après avoir consommés, pour six d'entre eux, des steaks hachés surgelés distribués par Lidl sous la marque Steak Country. La sanction ne s'est pas fait attendre pour l'entreprise Seb dont l'activité a chuté de 70% en quelques jours. Lundi 27 juin, Guy Larmorlette, le président de Seb, devait se rendre au tribunal de commerce de Chaumont pour demander un dépôt de bilan : « Il n'y a pas d'autres solutions. Les ouvriers sont en congés. Les lignes de steaks hachés ne tournent plus », indique-ton chez Seb. Créée en 1965 par la famille Lamorlette, l'entreprise emploie 170 salariés sur deux sites industriels en Haute-Marne. Avant cette crise, elle réalisait 45 tonnes de produits hachés par jour.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter