Cultiv (InVivo) développe son offre de cosmétique bio

|

Cultiv, la marque de beauté créée en intraprenariat par des salariés d’InVivo, développe son offre avec une gamme pour lutter contre les premiers signes de l’âge.

Cultiv (InVivo) étend son offre.
Cultiv (InVivo) étend son offre.© MB/LSA

En mars 2020 était lancée Cultiv, une marque de beauté créée en intraprenariat par des salariés d’InVivo. Objectif : valoriser les cultures françaises et diversifier leurs débouchés. En un an, la marque s’est bien développée. Après une exclusivité chez Nocibé, elle se développe maintenant en circuit sélectif et en réseau spécialisé. « Outre Nocibé, nous sommes présents dans les parapharmacies Monoprix, au Printemps, dans une trentaine de pharmacies et chez Bio & Co, l’enseigne bio d’InVivo », se réjouit Laure-Anne de Tastes,  directrice de la marque Cultiv.

Cultiv propose un concept de beauté «  in & out » avec des routines comprenant à la fois des soins cosmétiques et des compléments alimentaires. Après un premier rituel autour de l’hydration, la marque s’apprête à lancer une ligne pour combattre les premiers signes de l’âge. Si la première gamme faisait la part belle aux légumes (melon, betterave, épinards…), pour cette nouvelle ligne, les actifs sont issus de céréales (blé, orge, seigle) ainsi qu'au lin. La gamme baptisée Épanouit s’adresse aux femmes de 35 ans et plus. Elle comprend un sérum raffermissant, une crème de jour repulpante et des compléments alimentaires sous formes de gummies. Les prix de vente conseillés sont de 35 euros pour la crème, 45 euros pour le sérum et 39 euros pour les gummies. Elle arrivera en rayon en septembre 2021.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits bio et responsables, alimentaires et non alimentaires.

Ne plus voir ce message