Trophées 2014 de l'innovation

Qui sont les champions de l'innovation en 2014 ? Retrouvez tous les gagnants des Trophées LSA 2014 de l'innovation, catégorie par catégorie : Alimentaire, Non alimentaire, Métiers et Personnalités de l'année. Découvrez également le meilleur de la soirée de remise de prix qui s'est tenue le 17 décembre 2014 Salle Wagram à Paris.

Culture : Auchan facilite la lecture des enfants dyslexiques

|

Dossier Depuis le 10 septembre, les 119 hypers Auchan vendent des livres conçus pour des enfants dyslexiques. La demande est telle que l’enseigne envisage d’étendre l’initiative aux préados.

Culture Auchan

Cette collection particulière est née d’une rencontre, entre une enseigne dont le but premier est de gagner de l’argent, et Jennifer Bentini, présidente de l’association littéraire La Plume de l’Argilète, dont la priorité est d’aider les enfants handicapés. Avec l’aide de trois infirmiers, d’un psychothérapeute et d’une sage-femme qui composent, entre autres, cette maison d’édition pas comme les autres, Audrey Ghillebaert-Lambs, category manager sur la jeunesse et le parascolaire chez Auchan, a décidé d’aller sur un territoire jusque-là délaissé par les grandes surfaces : les livres pour dyslexiques.

Ce trouble du langage écrit concerne 3 millions de personnes en France et 6 à 8% des enfants scolarisés. Difficile à détecter –il peut y avoir jusqu’à dix-huit mois de retard entre l’âge de la lecture et l’âge chronologique–, il existe plusieurs sortes de dyslexies : la dyslexie phonétique, où l’enfant ne fait pas le lien entre la lettre et le son, la dyslexie de surface, l’inverse de la précédente, ou encore la dyslexie mixte.

LES PLUS

  • Imaginée par une maison d’édition spécialisée, cette gamme de livres est parfaitement adaptée à des enfants dyslexiques
  • L’offre est large (il y a des livres aussi pour les parents) et tourne avec plusieurs références par mois
  • L’absence d’équivalent en grandes surfaces, ce genre de livres spécialisés n’existant tout simplement pas dans les hypers

33% de mots non lus et 16% d’erreurs en moins

Les quatorze livres commercialisés par Auchan s’appuient sur une police adaptée à ce public spécial et dessinée par un graphiste, lui-même ayant souffert de dyslexie, Christian Boer. Tout compte : des phrases plus courtes, des mots simples, un positionnement judicieux du texte, une taille de livre facile à prendre en main. Deux tiers des lecteurs éprouvent ainsi plus de plaisir à lire et 48% sont moins fatigués. Cette police est aussi efficace pour aider les dyslexiques puisque les mots non lus sont réduits de 33% et les erreurs de lecture de 16%. Quatorze livres et six jeux ont vu le jour, à la fois pour les enfants et pour les parents qui ont besoin d’être accompagnés. « Ainsi, nous répondons à la vocation d’Auchan, qui est de rendre la lecture accessible à tous », estime Audrey Ghillebaert-Lambs.

D’abord déclinée dans quatre magasins de la région Nord durant l’été, l’offre trouve vite son public et s’étend à l’ensemble du réseau de l’enseigne. Les achats sont aussi adaptés à la petite structure qu’est la maison d’édition La Plume de l’Argilète. « Nous faisons en sorte que les magasins passent des commandes fermes », explique Audrey Ghillebaert-Lambs. Un cercle vertueux qui a des effets positifs. Les clients en redemandent. Une collection pour les enfants âgés entre 10 et 13 ans devrait voir le jour en 2015.

Rendre la lecture accessible à tous, c’est la raison d’être de la librairie chez Auchan. Avec ces livres, nous comblons un vide et répondons à la demande de parents qui ne trouvaient pas ces ouvrages.

Audrey Ghillebaert- Lambs, category manager sur les livres jeunesse et le parascolaire chez Auchan

Lancement Septembre 2014

PVI À partir de 10 €

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter