Damart investit 5 millions d’euros pour moderniser sa supply chain

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Damart continue sa métamorphose et s’attaque désormais à repenser sa supply chain. La marque-enseigne a d’ailleurs alloué un budget de 5 millions d’euros pour optimiser sa chaine logistique.  

Damart cible 40% de VAD issue du site e-commerce.
Damart cible 40% de VAD issue du site e-commerce.
Damart continue sa transformation vers l’omnicanalité. Après la refonte de l’offre produit, de la communication du concept magasin ou encore du site e-commerce, c’est au tour du volet logistique de bénéficier de 5 millions d’euros d’investissement. Cette enveloppe doit permettre de moderniser la plateforme logistique à Hem (59), qui fait 56 000m², et d’accompagner le développement e-commerce de la marque-enseigne en France et à l’international.
 
20% des ventes par internet, 
Damart réalise près de 20% de ses ventes à distance par internet, des résultats en hausse obtenus suite à la refonte du site web. L’objectif consiste à dépasser les 40% d’ici 2 à 3 ans. Et selon Pierre Rouxel, directeur des opérations : « La modernisation de notre supplychain vise une augmentation de 25% de nos performances, pour atteindre 95% de qualité de service aux magasins, et garantir 99% de qualité de service aux clients VAD : conformité de la livraison, respect du délai promis ... L’avenir de notre marque réside bien sûr dans le click & collect, l’accroissement de notre agilité, de notre réactivité : nos ventes sont très liées aux variations climatiques. Si nous vendons chaque année 4 millions de Thermolactyl, nous devons faire face lors de grands froids à des pics atteignant 30 000 commandes par jour ! »
 
Nouveau concept dans les tuyaux
Dans cette optique, la société a investi dans un système de type « trieur à pochette » de la marque Dürkopp afin de mécaniser la préparation des commandes.  Le nouvel outil logistique sera pleinement opérationnel d’ici mars 2016. Il permettra également d’absorber les flux de ventes supplémentaires attendues avec l’ouverture de nouveaux magasins et la mise en place d’un nouveau concept, repensé, en collaboration avec l’agence de design Saguez. D’ici 8 ans, le réseau Damart devrait compter plus de 125 implantations en France, contre 85 aujourd’hui. L’entreprise nourrit également de nouvelles ambitions à l’international, qu’elle présentera à l’occasion de l’inauguration officielle de son nouveau flagship européen au cœur de la prestigieuse Avenue Louise, à Bruxelles, le 17 septembre prochain.
 
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA