Danone et l'UITA signent le 1er accord mondial sur la santé, la sécurité et les conditions de travail

|

Il s'agit du neuvième accord conclu entre Danone et l'UITA après ceux signés sur la diversité, le dialogue social, les conditions de travail.

En signant cette convention sur la santé, la sécurité, les conditions de travail et le stress, Danone et l'UITA (Union internationale des travailleurs de l'alimentaire, de l'agriculture, de l'hotellerie-restauration et du tabac), franchissent une étape importante en répondant ainsi aux préoccupations des salariés de tous les pays.

Danone compte plus de 100 000 collaborateurs à travers le monde, dont plus de la moitié dans les pays émergents. Cet accord s'inscrit dans la tradition de dialogue social initée par les deux acteurs depuis 1988. C'est la première fois qu'un engagement aussi concret est pris sur un périmètre aussi large.

L'accord affirme les principes suivants : la prise en compte des conséquences humaines lors de changements majeurs d'organisation constitue un impératif; la préservation de l'équilibre entre vie professionnelle et privée doit être encouragée; l'amélioration du bien-être des salariés via des associations en interne; la sécurité des salariés qui passe par la participation aux actions de prévention mais par leur droit à ne pas être exposés à une situation dangereuse. A l'occasion de la signature de l'accord, Franck Riboud, PDG de Danone a expliqué : "L'amélioration des conditions de travail est la condition d'une performance durable pour l'entreprise". Il s'agit du neuvième accord conclu entre Danone et l'UITA après ceux signés sur la diversité, le dialogue social, les conditions de travail...

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter