Danone examine « toutes les options » pour Frucor

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Danone a réagi aujourd'hui aux rumeurs issues de la presse économique néo-zélandaise, qui évoquent un désengagement de sa filiale Frucor en Nouvelle-Zélande et en Australie. Le groupe français spécialiste des produits laitiers, de l’eau et de la nutrition explique que, suite au recentrage récent de son pôle Eaux autour des notions de pureté et de naturalité, il a décidé « de réexaminer toutes les options stratégiques potentielles qui permettront à Frucor d’assurer à long terme une création de valeur durable pour toutes ses parties prenantes ». Deuxième opérateur de boissons non alcoolisées en Nouvelle Zélande, Frucor a été racheté par Danone en 2002 et occupe des positions de leader sur le marché néo-zélandais des jus et sur le marché australien des boissons énergisantes. Danone indique que le processus de révision « est encore au stade exploratoire » et qu’aucune conclusion ne peut être tirée à ce jour.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA