Danone lance le bar à yaourts en France

|

Danone dans les rayons de la grande distribution, un classique. Danone en corner ou en bar dans les galeries commerciales : une révolution. En phase de test, ces concepts ont pour vocation de dynamiser la consommation de yaourts hors domicile.

CRÉATIVITÉDanone met à disposition des consommateurs vingt toppings pour agrémenter leur choix : quinze ingrédients (fruits frais, copeaux de chocolat, céréales...) et cinq coulis (caramel, fruits rouges...).
CRÉATIVITÉDanone met à disposition des consommateurs vingt toppings pour agrémenter leur choix : quinze ingrédients (fruits frais, copeaux de chocolat, céréales...) et cinq coulis (caramel, fruits rouges...).© PHOTOS DR

Danone industriel ou Danone distributeur ? Depuis le 12 juillet, le leader mondial des produits laitiers s'est lancé dans un test de concept de bar en France pour faire déguster des yaourts frais et glacés agrémentés de « toppings » - des garnitures - au choix. L'idée est venue d'Espagne en 2009 à l'occasion des 90 ans du groupe. Danone avait alors mis en place une « Casa Danone ». Objectif un peu différent en France, où il s'agit de développer la consommation de yaourts hors domicile. « Les Français sont les plus gros consommateurs de yaourts, avec 30 kg par an et par personne. Mais moins de une personne sur huit consomme ces produits hors domicile. Il faut développer une offre novatrice sur ce réseau », explique Alain Gauthron, directeur de Danone professionnel France, en charge du projet. La marque a donc lancé quatre concepts cet été dans Paris : un grand bar dans le centre commercial de Rosny 2 (93) sur 25 m², mais aussi trois espaces de 3 m² chacun. Aux Galeries Lafayette Gourmet, dans le IXe arrondissement, chez Nooï, une enseigne de pâtes à emporter, dans le XVIIIe, et enfin chez Philéas Café, une enseigne de restauration rapide, dans la gare Montparnasse (XVe).

 

 

Trouver le business model accessible à tous

 

Chaque concept est différent et s'adapte à son emplacement. « Ces postes sont des pilotes qui ont pour vocation de développer une nouvelle offre de restauration commerciale », ajoute Alain Gauthron. De nouveaux points de vente doivent voir le jour durant cette phase de test fixée à un an et demi environ. Ils auront pour objectif d'expérimenter un nouveau design, des formats et des offres différents pour permettre à la marque de trouver le business model le plus accessible à la population française.

C'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles Danone a choisi de s'implanter à Rosny 2. « C'est un des centres commerciaux les plus représentatifs de la population française, donc idéal pour un test », indique le responsable du projet. Sur ce point de vente, les consommateurs ont le choix entre des yaourts frais, de type Activia, et des yaourts glacés, dont la recette a été élaborée pour le concept. Les produits proviennent de l'usine du Molay-Littry (14). Les consommateurs agrémentent leur yaourt avec deux toppings au choix sur les vingt proposés : coulis, fruits frais, morceaux de cookies... Il y a trois formats cup, de 80, 150 ou 250 g, et ils sont vendus entre 2,20 € et 5,50 €.

 

 

Une expérience produit différente

 

« Nous souhaitons séduire le client avec une offre innovante. C'est lui qui compose son yaourt. Et le Danone Bar n'est pas un lieu pour vendre les produits de la marque qui se trouvent en linéaire. Les consommateurs sont là pour vivre une expérience produit différente », indique Alain Gauthron. Si la marque mise sur la gourmandise et l'achat d'impulsion, le stand, dessiné par l'agence OneBuyOne et qui reprend le code couleur (bleu et blanc) de Danone, manque en revanche de fantaisie. Mais ces espaces devraient évoluer au fil des mois, assure la marque, en se basant sur des sondages qui seront effectués auprès des clients sur les différents points de vente. On peut imaginer des changements de recettes, des élargissements de parfums, un emplacement pour permettre aux clients de s'asseoir... Et peut-être une boutique. Mais « c'est un nouveau métier pour nous », ajoute Alain Gauthron. Danone industriel et distributeur : le défi ne manque pas d'intérêt.

Découvrez le nouveau yaourt Danio de Danone

Les plus

- Un concept innovant, encore inexistant en France - Des recettes gourmandes séduisantes et originales - Un bar spacieux

Les moins

- Un code couleur trop clinique - Pas de possibilité de s'asseoir pour déguster les produits - Une offre très premium

LES CHIFFRES

25 m2 La surface du magasin de Rosny 2 3 m2 La surface des 4 autres corners 20 Le nombre de références de « toppings » 2 Le nombre d'employés sur le Danone Bar de Rosny 2

1 commentaire

Jaudoin

23/08/2016 23h21 - Jaudoin

Bjr désirerais implanter un concept de yogourteria Danone dans station touristique sud de la France,pourriez vous me communiquer les éléments concernant yogourteria Danone cordialement

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2196

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous