Marchés

Danone mise sur les produits laitiers en Europe pour relancer la croissance

|

L’Europe fait encore figure de mauvais élève chez Danone. La zone qui enregistre plus de 10 milliards d’euros de chiffre d’affaires est une nouvelle fois en baisse (-1 %).

Franck Ribou

Une performance très médiocre, même en période de crise, comparée aux « nouveaux pays » comme l’Asie, en croissance de plus de 17%. Et pourtant, l’Europe va faire partie des priorités du groupe en 2013 et 2014. Le pôle des produits laitiers Danone, qui représente plus de 55 % du chiffre d’affaires total du groupe à 11,6 milliards d’euros (+2 %), va être le levier actionné pour essayer de remonter la pente et renouer avec la croissance.

Le yaourt en relance

En effet, en France, ce pôle affiche une croissance 0, mais les pays du sud sont plus largement touchés avec des baisses de plus de 10 % pour l’Espagne et l’Italie. Objectif principal: relancer la consommation avec un yaourt par jour par habitant. « Nous allons miser sur les bénéfices santés apportés par les ferments vivants contenus dans les yaourts avec beaucoup de communication, surtout sur le digital », indique Franck Riboud, PDG de Danone.

Nouveaux formats

Par ailleurs, pour faire la différence en rayon, Danone a lancé l’an passé ses nouveaux pots Kiss, arrondis. Enfin, le groupe compte déployer de nouveaux formats en magasin comme les pots de 1 kilo de yaourt qui ne sont pas présents partout. En revanche, les hausses de tarifs ne sont pas au rendez-vous. « Le cout des matières premières continue d’augmenter mais il est irresponsable de transmettre ces hausses de prix aux consommateurs dans certains pays », ajoute-il.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter