Danone ne relève toujours pas la tête en Europe

|

RÉSULTAT Si au global les résultats trimestriels de Danone sont plutôt encourageants avec une croissance de 4,3% à 5,3 milliards d’euros, dans le détail, les performances sont contrastées en fonction des zones géographiques.

Frank Riboud
Frank Riboud© DR

Les pays émergents progressent de plus de 16,6% et l’Amérique du Nord-Canada de +8,5%. En revanche, l’Europe plombe les résultats avec une chute du chiffre d’affaires de 5,1%. "L’Europe reste soumise à un environnement de consommation dégradé qui se ressent particulièrement dans les produits laitiers. Les équipes travaillent sur la rénovation de notre portefeuille de produits et sur l’innovation. Le plan d’économies et d’adaptation des organisations, présenté en février, progresse et des effets sont attendues dès le second semestre", indique Franck Riboud, PDG de Danone.

La croissance du groupe a été principalement tirée par le pôle nutrition infantile (+17,1%), en raison de l’explosion de la demande de lait pour bébés en Chine.

Pour 2013, qui va rester une année de transition pour le groupe, Danone vise une croissance de son chiffre d’affaires d’au moins 5% en données comparables.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations