Danone opte pour le Tetra Pak

|

lancement Après les jus de fruits et plus récemment le sucre et les légumes, Tetra Pak emballe les biscuits. Une première chez LU Petit Déjeuner pour concurrencer le segment des céréales.

Les boîtes et les sachets traditionnels qui enveloppent les céréales vont prendre un coup de vieux. Le nouvel arrivant qui bouscule les codes n'est pas inscrit au rayon des céréales, mais dans celui, voisin, des biscuits, au sein du pôle petit déjeuner. LU Petit Déjeuner a décliné ses Mini Biscuits enrichis en céréales en un nouveau petit format qui leur confère une forme et une matière proches de l'offre des producteurs de céréales pour le petit déjeuner. Surtout, le groupe agroalimentaire leur a donné un nouvel emballage, Tetra Rex. Si le packaging en lui-même n'est pas une réelle innovation, puisqu'il est déjà utilisé pour les produits liquides, le fait de servir de conditionnement à des biscuits l'est.

« La diversification sur les produits secs chez Tetra Pak est un projet né il y a environ deux ans, explique Thierry Gihan, chef de marchés développement pour Tetra Pak. Le segment des biscuits étant de plus en plus compétitif avec celui des céréales et sa marque Petit Déjeuner en progression, Danone a voulu marquer une rupture. C'est ainsi qu'est née l'association Tetra-Danone. » Le groupe agroalimentaire réfléchit à des déclinaisons en cas de succès.

Ce format répond aux attentes des consommateurs en quête du -praticité et de simplicité. Il crée une rupture avec les emballages traditionnels des céréales - boîte en carton et sachet qui se referment toujours mal. Il promet une conservation optimale, quand, par exemple, l'environnement est légèrement humide, en évitant le ramollissement des biscuits.

Un vrai plus pour la conservation

 

Outre l'étanchéité, l'autre principal atout de Tetra Rex est la conservation des arômes. Il faut également ajouter la praticité de la prise en main, mais surtout la facilité de l'ouverture grâce à son bec qui se déplie à volonté, et son système de baguette fermoir articulée. Le consommateur a ainsi un accès direct au produit « prêt à verser », facile à doser et une fermeture sûre et plus hermétique. « C'est un système extrêmement intéressant, commente Fabrice Pelletier, directeur général de l'agence design de packaging Préféren- ce. Il crée une nouvelle gestuelle d'usage, ce qui est une démarche très importante dans notre métier. » De surcroît, ce produit est facilement compactable et jeté avec les cartons et les papiers lors du tri sélectif. « C'est un emballage attrayant et moderne qui saura séduire les consommateurs », espère Thierry Gihan.

Les emballages Tetra Pak sont de plus en plus polyvalents dans l'alimentaire, avec notamment le sucre Saint-Louis, en progression continue, et surtout avec les légumes Bonduelle, dont le passage de la conserve au carton a dépoussiéré l'image du rayon appertisé. Aujourd'hui, Tetra Pak continue d'innover dans les liquides. Le groupe travaille ainsi sur les conditionnements de la crème et, plus surprenant, du vin en format 250 ml sous l'emballage Tetra Prisma. « Ce type de produit vit avec son temps, et on ne le voit pas " s'étouffer " », constate le chef de marchés développement.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1959

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous