Marchés

Danone pourrait céder sa part dans le laitier japonais Yakult

|

Le groupe français Danone souhaiterait céder sa part de 20 % qu'il détient dans le spécialiste japonais de produits lactés Yakult, pour un montant qui pourrait atteindre 1,6 milliard d'euros, indique l’agence financière Bloomberg.

La part de Danone se négocierait autour de 1,6 milliard d'euros
La part de Danone se négocierait autour de 1,6 milliard d'euros

Danone envisagerait de se séparer définitivement des actifs qu’il détient dans le spécialiste laitier japonais Yakult. Selon l’agence financière, qui cite des sources proches du dossier, des discussions débutent et mais aucune décision n’aurait été prise pour le moment. Selon les calculs, la valorisation boursière de Yakult atteint les 10 milliards de dollars, les 20 % détenus par Danone se négocieraient donc autour de 1,6 milliard d'euros. Cette cession pourrait donner des liquidités au français pour d'éventuelles futures acquisitions.

Absence d'entente

En avril, Danone et Yakult avaient mis fin à leur alliance stratégique internationale en raison de l'absence d'entente sur la poursuite de leur collaboration. Danone, qui est le premier actionnaire du japonais avec 20 % de son capital, souhaitait porter sa participation à 36 % du japonais, mais les deux entreprises n'étaient pas d'accord sur ce point. Elles auraient alors tenté de s'entendre sur un pourcentage intermédiaire de 28 % mais n'auraient pas trouvé de compromis. Yakult souhaiterait poursuivre seul son développement hors du Japon et protéger son indépendance de direction, d'où son opposition à une montée de Danone à un niveau de plus d'un tiers de son capital.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter