Dans le rouge l’an dernier, Euralis vise le rebond

|

Le groupe coopératif agricole français Euralis a plongé dans le rouge l'année dernière mais a annoncé viser un retour au bénéfice grâce à une reprise de la consommation de foie gras en décembre 2009. Pour l'exercice 2008-2009 (clos à fin août) le groupe a enregistré une perte de 18,6 millions d'euros contre un bénéfice de 5,2 millions l'année précédente. Le chiffre d'affaires est resté stable (+0,3%) à 1,3 milliard d'euros, grâce à des acquisitions. La baisse du prix des céréales, la chute des ventes de foie gras et le lancement d'un plan de restructuration expliquent en grande partie cette "année difficile", a affirmé Christian Pees, président d'Euralis. Outre son pôle gastronomie, le groupe mise aussi sur sa branche traiteur, deux activités créatrices de valeur ajoutée, sur lesquelles elle va accélérer ses investissements.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message