Dans le rouge, LDLC ne réitère pas son objectif du milliard d'euros de CA 2021

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Atteindre cet objectif pourrait prendre plus de temps qu'initialement annoncé, indique l'e-commerçant de high-tech, qui prévoit déjà de retrouver un Ebitda positif sur son second semestre 2018-2019.

Dans le rouge, LDLC ne réitère pas son objectif du milliard d'euros de CA 2021.
Dans le rouge, LDLC ne réitère pas son objectif du milliard d'euros de CA 2021.

Le groupe LDLC publie au premier semestre de son exercice 2018-2019 (qui court d'avril à septembre) un chiffre d'affaires en hausse de 8,9%, passant de 215,5 à 234,6 millions d'euros. Sans les 29,4 millions apportés par Olys, acquis en janvier, le chiffre d'affaires de LDLC aurait donc reculé d'environ 10 millions d'euros. Il affiche en outre un Ebitda négatif de -1,9 millions d'euros, un résultat opérationnel courant de -4,4 millions et un résultat net de -3,5 millions d'euros. Auparavant, tous ces indicateurs étaient positifs.

"Dans ce contexte, le groupe ne réitère pas à ce jour son ambition 2021. En effet, si les ambitions ne sont pas remises en question de manière globale, la dynamique pour les atteindre et les délais nécessaires sont eux difficiles à estimer aujourd'hui de manière fiable." Jusqu'ici, LDLC ambitionnait d’atteindre, à l’horizon 2021, un chiffre d’affaires de 1 milliard d’euros avec un Ebitda de l'ordre de 5,5 à 6% du chiffre d'affaires, notamment grâce à une centaine de magasins.

L'e-commerçant estime néanmoins que cette période de creux est derrière lui, les projets coûteux engagés ces derniers temps étant désormais finalisés. Les synergies groupe et la croissance de l'activité devraient lui permettre de retrouver un Ebitda positif au second semestre 2018-2019.

De nouveaux moteurs de croissance

Olivier de la Clergerie, directeur général du groupe, commente dans un communiqué : "Durant ce premier semestre 2018-2019 notre groupe a mené de front de nombreux projets structurants et créateurs de valeur pour le futur. Nous avons notamment finalisé la mise en place des synergies logistiques avec Materiel.net, intégré le groupe Olys acquis en janvier 2018, fait évoluer nos systèmes d’information et développé les nouvelles plateformes de nos sites Materiel.net et LDLC.com. Nous avons également déployé notre offre LDLC.com en Espagne avec le lancement de l’activité e-commerce et l’ouverture de deux boutiques, recruté une équipe commerciale LDLC.pro à Gennevilliers et lancé le projet de créer un entrepôt logistique afin de livrer très rapidement nos clients de la région Ile-de-France. Enfin, nous avons poursuivi le déploiement de notre réseau de boutiques en propre ou en franchise avec à ce jour au total 39 boutiques opérationnelles à l’enseigne LDLC.com. Ces chantiers importants et nécessaires pour l’avenir du groupe ont mobilisé l’ensemble de nos équipes et nécessité la mise en place de ressources internes et externes supplémentaires importantes. Ces investissements conjugués à un environnement marché moins favorable (hausse des prix des composants, attentisme des gamers) ont pesé ponctuellement sur nos résultats. Ces projets étant pour la plupart désormais finalisés, nous bénéficierons mécaniquement, dès le deuxième semestre, des économies liées aux synergies groupe notamment en matière logistique et d’un abaissement de nos charges externes et de personnel. La croissance de l’activité liée à :

  • une activité BtoC mieux orientée et qui bénéficiera des fêtes de fin d’année,
  • la poursuite d’une progression des ventes LDLC.pro,
  • le développement des boutiques,
  • la contribution positive du groupe Olys, associée aux économies qui seront générées,

nous permet de viser des tendances plus favorables et un Ebitda nettement positif sur le deuxième semestre. Fort de fondamentaux solides et de la mise en oeuvre de nouveaux moteurs de croissance, notre groupe est aujourd'hui bien armé pour renforcer sa place de spécialiste sur le marché du high-tech et poursuivre son plan de marche. "

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA