Marchés

Dariela Roffe Racking, directrice associée Europe pour pour l'Amandes de Californie : « L'amande a un rôle dans le snaking sain et intelligent »

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

LSA - Le marché des amandes se porte-t-il bien ?

Dariela Roffe Racking - Il se porte très bien. Les volumes de ventes d'en-cas à base d'amandes ont augmenté de 10% en France, alors même que le marché européen des autres fruits à coque enregistre une chute de 10 à 20% selon les pays [source : SymphonyIRI]. Dans cette catégorie, les amandes de Californie représentent 80% de la production mondiale. Notre conviction est que l'amande a un rôle important dans le snacking sain et intelligent, nous essayons donc de faire évoluer son image.

 

LSA - Comment faire évoluer l'image de ce produit ?

Au Royaume-Uni, cela s'est traduit par une campagne publicitaire pour inciter les femmes à toujours avoir dans leur sac à main une petite boîte d'amandes, pour éviter les en-cas plus gras. En Allemagne, nous avons mené une campagne d'envergure avec des compagnies de taxis pour dynamiser le marché. En France, l'amande est associée aux préparations pâtissières et aux chocolats. Nous tentons donc de promouvoir ce fruit seul en guise d'en-cas, en donnant pour indication une poignée de ce fruit chaque jour, soit environ 23 amandes. Nous ne voulions pas délivrer de messages nutritionnels car nos études ont révélé que les consommateurs français en ont assez de recevoir des conseils de type mangez cinq fruits et légumes par jour.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA