Darty engage son nom dans l'internet à haut débit

|

S'appuyant sur la complexité des offres existantes, Darty décide d'engager sa réputation en lançant sa propre DartyBox.

>Ce doit être la saison. Alors que les hypers se prennent de passion pour le téléphone mobile au point de devenir opérateurs virtuels, Darty met sa notoriété au service du « triple play » (offres internet à haut débit avec téléphonie et télévision) et lance la DartyBox le 31 octobre. « Nous ne deve- nons pas opérateur de réseau, mais opérateur de service, précise Serge Amiard, président du directoire de l'enseigne. C'est cohérent avec notre stratégie, mais c'est aussi la première fois que nous mettons le nom Darty sur un produit. » L'enjeu est donc de taille. Avec une tarification de 29,90 E (ADSL et téléphonie) à 35,90 E mensuels (« triple play » avec Box à disque dur), l'originalité tient plus à la promesse de service affichée qu'au contenu du pack DartyBox.

La qualité du service

S'appuyant sur une étude réalisée par Ipsos (lire encadré), l'enseigne met en avant sa légendaire qualité de service. De la hotline à la proposition d'initiation en passant par l'intervention gratuite à domicile, le client optant pour une DartyBox ne court théoriquement aucun risque d'échec dans la mise en oeuvre de sa solution.

L'offre devrait donc intéresser un large public de consommateurs peu technophiles. Si l'enseigne ne donne aucun objectif chiffré, Serge Amiard relaie complaisamment les estimations des milieux financiers : « Ils nous promettent une part de marché de 5 à 10 % dans l'ADSL d'ici à trois ans. » Un beau score, car le marché est aujourd'hui tenu par quelques acteurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1972

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous