Darty prévoit un nouvel exercice "difficile" après un recul des ventes en 2012-2013

|

RÉSULTAT Darty, qui a enregistré un recul de ses ventes en 2012-2013 annonce un nouvel exercice "difficile". Pour autant, le groupe reste optimiste quant à son plan de relance et d’économies.

Regis Schultz

La perte nette du premier trimestre est de 102,1 millions d’euros contre 312,2 millions d’euros à la même période l’année dernière. Le chiffre d’affaires est pour sa part en baisse de 2,4% à 3,80 milliards d’euros. Pour Darty France le chiffre est plus en baisse puisque le groupe note une baisse de 4%.

"L'année à venir s'annonce difficile et nous pensons que les conditions de marché et le mix produit devraient continuer à peser sur nos marges", a déclaré le directeur général, Régis Schultz. "Nous pensons toutefois en atténuer les effets grâce à notre plan de réduction des coûts, qui devrait, compte tenu du calendrier, produire des résultats encore plus importants au second semestre".

L’enseigne d’électroménager espère économiser 50 millions d’euros par an d’ici 2015-2016. "Des plans complémentaires de rationalisation sont maintenant engagées au sein du groupe et du siège de Darty France, notamment dans les fonctions achats, par la fusion des régions", explique Darty.

Le groupe annonce également vouloir concurrencer les groupes de distribution sur internet comme Amazon, en développant son offre sur le web.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message