Darty va mieux

|

Le malade tousse encore, mais il va mieux. Darty gagne des parts de marché, c'est déjà une bonne nouvelle. Son site internet connaît, lui, une croissance à deux chiffres. Alors certes, il reste un peu de température : le premier trimestre de son exercice décalé s'est soldé par un chiffre d'affaires en recul de 4,7% (et même 5,2% en France).

Mais, ramené à surface égale, Darty est presque revenu sur la ligne de flottaison : respectivement -1% à l'échelle du groupe et -0,4% pour Darty France. Pas si mal dans un marché très fortement déflationniste, et / ou en décroissance structurelle, sur bon nombre de ses marchés. "Nous progressons de manière favorable grâce à notre nouveau plan 4D visant à dynamiser le commerce, digitaliser Darty, développer la marque et diminuer les coûts, indique d'ailleurs Régis Schultz, directeur général de Darty. Cela va nous permettre d'améliorer les résultats sur le moyen terme."

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2288

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres