Datacloud : Microsoft, Adobe et SAP s’allient face à Salesforce

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les trois acteurs de l’IT ont annoncé à l’occasion de la conférence Microsoft Ignite un partenariat stratégique autour de l’unification des données clients. Ce projet, baptisé Open Data Initiative, viendra concurrencer les solutions du leader en la matière, Salesforce.

Cloud

Les trois CEO des entreprises Microsoft, Adobe Systems et SAP, à savoir Satya Nadella, Shantanu Narayen et Bill McDermott, ont annoncé à l’occasion de la conférence Microsoft Ignite, le 24 septembre 2018 à Orlando, un nouveau partenariat stratégique autour du big data et du cloud computing. Baptisé Open Data Initiative, ce projet a pour objectif de désiloter les applications de gestion de data, utilisées en nombre par les entreprises qui ne collectent et exploitent ces données qu’indépendamment les unes des autres. Microsoft, Adobe Systems et SAP ont donc créé un nouvel outil rassemblant les différentes données internes, mais aussi externes (captées par des tiers, à l’instar de prestataires), afin de proposer à leurs clients une plateforme unifiée. Pour ce faire, ils rendent interopérables leurs plateformes et applications (Adobe Experience Cloud, Adobe Experience Platform, Microsoft Dynamics 365, SAP C/4HANA et S/4HANA).

Cette vision unifiée des données permet "d’atteindre un niveau de compréhension des clients et des entreprises jamais atteint par le passé", a expliqué Satya Nadella. L’objectif est d’unifier les données transactionnelles de SAP et la data comportementale d’Adobe et de les unifier sur la plateforme cloud Microsoft Azure. A l’aide de l’intelligence artificielle, la data permettra d’améliorer la connaissance client et la gestion de l’expérience client (CXM). Les partenaires ont également insisté sur la baisse des coûts permise par cette plateforme et la sécurisation des données, grand enjeu des années à venir.

Salesforce s'allie avec Apple

Alors que Coca-Cola, Unilever et Walmart ont indiqué avoir adopté Open Data Initiative, cette alliance permet aux trois acteurs de l’IT de proposer un service qui pourra rivaliser avec les solutions de gestion de la relation client du leader Salesforce. L’entreprise californienne a de son côté annoncé un partenariat avec Apple, afin d’intégrer des fonctionnalités de ses applications CRM aux terminaux iOS à destination des professionnels. La nouvelle appli Salesforce fonctionnera en mode natif sur iOS à partir de l’année prochaine. En mars dernier, elle avait acquis CloudCraze, une société éditrice d'un logiciel permettant de développer des sites e-commerce B2B compatibles avec la plateforme CRM de Salesforce.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA