DE FORTES DISPARITÉS ENTRE CENTRE-VILLE ET PÉRIPHÉRIE

L'avis de lsa

Septembre 2005 est un mois honorable pour les magasins de centre-ville avec une progression en valeur de 1,2 %, soit bien moins que sur la même période en 2004. En cause : l'habillement et l'équipement de la maison, qui enregistrent des baisses d'activité. A contrario, l'alimentaire spécialisé, les loisirs, l'hygiène-beauté affichent des progressions. Cela dit, la rentrée tardive des vacances et le redoux du mois de septembre ont pesé sur l'activité de ces commerces. Paris et la région parisienne ont connu des évolutions moins favorables que la province.

SOURCE : PROCOS, FÉDÉRATION POUR L'URBANISME ET LE DÉVELOPPEMENT DU COMMERCE SPÉCIALISÉ

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1926

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous