De grands projets dans la hotte de JouéClub

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pour Noël, le groupement coopératif met les bouchées doubles : un fort plan de communication, le test de son concept de drive et la préparation de nouveaux magasins, dont le Village JouéClub de Lyon.

JouéClub Logo

A la fin du mois de novembre, JouéClub prendra ses quartiers d'hiver sur le parvis de la Défense (92), au coeur du marché de Noël qui se tient chaque fin d'année au pied de la Grande Arche. Un emplacement de choix pour un magasin éphémère de 250 m² aux allures de pied de nez pour ses concurrents : Toys ' R ' Us, présent dans le centre commercial Les Quatre Temps, juste à côté, et La Grande Récré, qui occupait cet espace en 2010. « Et soyez sûr que, côté prix, nous serons très compétitifs », sourit Jackie Pellieux, président de JouéClub.

Compétitif, mais aussi visible, avec une importante campagne promotionnelle : spots télé, affiches (6 300 panneaux) et radios, dont un partenariat avec le populaire jeu Europe-Stop sur Europe 1. « Nous parrainons également L'École des Fans sur Gulli et la fiction du lundi soir sur TF1 », précise Jackie Pellieux, et « nous maintiendrons une pression constante jusqu'à fin décembre, contrairement à l'année dernière, où nous avions un peu levé le pied », ajoute Olivier Cuq, directeur de la communication. Le groupement diffusera aussi largement son catalogue tiré à 12 millions d'exemplaires, avec un encartage dans le magazine Télé Loisirs et un portage aux abonnés du Figaro. De même, JouéClub installera, pour la Toussaint, un stand dans l'aéroport d'Orly (94). Enfin, pour la troisième saison consécutive, l'enseigne sera partenaire du Noël de l'Élysée. De quoi bien finir l'année : « Sauf ennui météorologique, comme en 2010, nous devrions tirer sans problème notre épingle du jeu », commente Jackie Pellieux.

 

Une logistique renforcée

Ce dynamisme se retrouve, par exemple, dans le développement du drive, dévoilé en septembre aux fabricants et aux partenaires réunis lors du 19e congrès JouéClub. « Nous voulions proposer un nouveau service qui intègre la réservation et l'e-commerce, mais en levant certains freins, tels les délais de livraison et le manque de contact humain », explique Olivier Donval, directeur du Village JouéClub de Paris, un des dix magasins qui testent le concept, avant une éventuelle généralisation en avril 2012.

Le même mois, JouéClub inaugurera son nouveau Village dans le centre de Lyon Confluence (69). Un lieu à la hauteur du projet architectural : 2 600 m², comprenant une douzaine de boutiques articulées autour d'une rue principale. « Nous avons opté pour une très grande scénarisation de l'offre dans l'esprit " village ", avec, par exemple, un manège empli de peluches », explique Rodolphe Brondy, actuel directeur du Village JouéClub de Lille (59), bientôt en charge du nouveau magasin. Le groupement, qui a ouvert 22 unités en 2011, table sur une croissance au moins équivalente pour 2012. Du coup, il a renforcé sa logistique près de son siège bordelais, avec deux nouveaux entrepôts. « Nous disposons ainsi de 11 000 m² supplémentaires pour accompagner les ouvertures, mais aussi le développement de notre site internet, qui représente quelque 2% de notre chiffre d'affaires, et celui de notre plate-forme d'import pour nos produits exclusifs », explique Évelyne Nicolini, directrice générale déléguée.

De grands projets en perspective donc, mais aussi des changements au sommet. « J'ai toujours dit que j'arrêterais après vingt ans de présidence. Or, j'entame bientôt ma dix-neuvième année », rappelle Jackie Pellieux, qui envisage la création d'un comité de direction coiffé par un conseil de surveillance restreint. « J'en prendrais la présidence, secondé par un vice-président, poursuit-il. Mais pour le reste, j'ai 68 ans, alors, place aux jeunes ! » Pas sûr, cependant, que remplacer une telle figure du jouet soit un jeu d'enfant...

Les chiffres

517 M E Le chiffre d'affaires réalisé en 2010 + 8 % La hausse du chiffre d'affaires au cours du 1er semestre 2011 par rapport à la même période en 2010 321 Le nombre de magasins en France (dont 22 ouverts en 2011)et 40 à l'étranger

1. UNE OFFENSIVE MÉDIATIQUE POUR NOËL

- En télé, JouéClub diffusera des spots sur l'enseigne et sur ses produits exclusifs, et parrainera différentes émissions, dont la fiction du lundi sur TF1 et L'École des Fans sur Gulli. - En radio, le groupement annoncera sur notamment RTL, Europe 1 (113 millions de contacts au total) et est partenaire du jeu Europe-Stop sur Europe 1. - Plus de 6 300 panneaux d'affichage seront présents sur toute la France - 12 millions d'exemplaires du catalogue de Noël seront diffusés, avec un encartage dans Télé Loisirs et un portage aux abonnés du Figaro.

2. LE LANCEMENT DU DRIVE

- Le but est de permettre aux clients d'acheter sur le site d'un magasin et d'indiquer la date et les créneaux horaires auxquels ils viendront chercher le produit, déjà emballé. - Le concept est en test depuis le 15 octobre et jusqu'à Noël dans dix magasins. - En cas de succès, le drive sera généralisé à l'ensemble du réseau en avril 2012.

3. DE NOUVEAUX MAGASINS EN 2012

- Après 22 magasins supplémentaires en 2011, JouéClub compte en ouvrir au moins autant en 2012. - Village JouéClub de Confluence à Lyon. Ce magasin, de 2 600 m², organisé comme un vrai village, offrira autour d'une « rue principale » douze boutiques thématiques.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2200

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA