De l'appétit pour l'appertisé

|

Les conserves se régalent avec de belles progressions en valeur et en volume. Et elles ne cessent de se réinventer et d'innover.

Une vieille dame un peu dépassée la conserve ? Certainement pas si l'on se réfère aux chiffres IRI en Cam à fin février 2010. Partout, les ventes en valeur sont à la hausse : légumes (+ 2,2%), viandes (+ 2,9%), plats cuisinés (+0,7%) et poissons (+ 6,8%). « C'est le segment le plus dynamique de l'épicerie , souligne Pascale Etrillard, directrice du marketing et de la communication de Connétable (W. Chancerelle). C'est le deuxième chiffre d'affaires derrière les aliments infantiles. »

Dans le détail, le petit segment des tartinables enregistre la plus forte hausse en valeur (+13,9%), suivi par les sardines (+10,7%), les maquereaux (+8,8%) et le thon (+7,8%). Seules les salades avec produits de la mer font grise mine (-9,1%).

Côté plats cuisinés, les entrées caracolent à + 9 %, ainsi que les plats cuisinés déshydratés à + 6,7 %, mais la plupart des autres patinent. Pour les conserves de viandes, tout va bien : foies gras en pleine forme (+ 4,1%) et pâtés guillerets (+2,4%). Dans la famille légumes, le haricot vert reste la force tranquille (+0,5%). Les plus belles croissances viennent des tomates (+6%), des légumes d'accompagnement (+ 5%), du maïs doux (+ 4,8%) ou des légumes pour salades (+5,1%).

  • 1.12 Mrd€ Le chiffre d'affaires des conserves de légumes, à +2,2%
  • Les poissons 767,8 M€, à +6,8%, dont 407,6 M€, à +7,8% pour le thon
  • Les plats cuisinés appertisés 714,4 M€, à +0,7%

Sources : IRI Cam à février 2010
Évolution vs Cam à fin février 2009

 

Objectif vapeur

Les volumes participent aussi à la bonne santé générale de l'appertisé. Si les conserves de légumes sont à l'étale et les plats cuisinés en baisse (-1,7%), les poissons grimpent (+5,6%) et la viande progresse (+1,6%). Pour entretenir cet appétit, les industriels innovent. Bonduelle a ainsi frappé un grand coup l'an passé avec sa gamme Bonduelle Vapeur, qui s'enrichit cette année de nouvelles références (lentilles, pois chiches et courgettes). « Cette technologie conserve encore mieux les qualités des légumes frais. Les produits sont plus savoureux et ont une texture plus croquante », explique Agnès Dion, directrice commerciale et marketing de Bonduelle. Connétable a également misé sur la vapeur avec ses filets de sardines sans peau et sans arêtes, déclinés en trois recettes. La marque propose aussi depuis un an une gamme de poissons MSC/pêche durable. W. Chancerelle enfonce d'ailleurs le clou avec une nouvelle marque certifiée AB, L'Arbre à Poissons, qui offre saumon au naturel, filets de truite aux trois huiles, émiettés de saumon au curry ou à la sauce bulgare.

 

Recherche petit pois idéal

Les industriels expérimentent en outre de nouvelles recettes. Comme Cassegrain (Bonduelle) avec des accords sucrés-salés, et D'Aucy qui, en 2009, avait lancé les Cuisinés du Soleil, puis la gamme Mes petits légumes cuisinés. La marque revisite cette année le maïs en sachets souples. Et, surtout, elle est partie à la recherche du petit pois idéal avec ses Petits Pois extratendres au goût naturellement sucré. « Le projet a été initié en 2004 pour apporter au consommateur une qualité jamais atteinte. Nous avons sélectionné des variétés et adapté notre process industriel pour obtenir un petit pois superpremium », détaille Audrey Bouvet, directrice des marques chez D'Aucy.

 

Les raisons du succès

 

La conserve reste pour les Français une valeur sûre goûteuse, pratique et économique.
Les clients à la recherche de produits sains et variés en apprécient la « naturalité ».
Le rayon a su se renouveler avec de nouvelles recettes, de nouveaux process et de nouveaux conditionnements.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSEPICERIE

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous