Marchés

De nouveaux besoins à satisfaire

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ENTRETIEN Pourtant peu envahi par les MDD, l'entretien spécifique enregistre des résultats médiocres. La raison : un manque d'innovation produit qui ne répond pas à la modernisation de l'équipement ménager.

Si l'entretien spécifique n'est pas en aussi mauvaise posture que l'an passé - où il enregistrait des baisses de plus de 10% en valeur et en volume -, il n'explose pas encore les scores cette année. Avec un léger rebond des ventes (+ 0,7% en valeur et + 0,3% en volume), la plupart des catégories du marché enregistrent pourtant des croissances négatives, tant en valeur qu'en volume. Certains segments sont en chute libre comme l'entretien des tapis et moquettes et les produits d'entretien pour le bois et les meubles.

Des équipements de plus en plus modernes

En plus d'être touché par la crise et l'arbitrage des consommateurs quant à leurs dépenses, le petit marché de l'entretien spécifique

405 M € Le chiffre d’affaires, + 0,7%en valeur + 0,3%en volume

0,56% La part dans le CA total des PGC

9,2% Le poids en valeur desMDD

Source: IRI Données CAM à fin juin 2009 Évolution versus CAM à fin juin

doit répondre à la modernisation des techniques en termes d'équipement électroménager.En effet, on assiste à une évolution sociétale. Les consommateurs aiment le cocooning et investissent dans leur intérieur : nouveaux équipements électroménagers et nouvelles surfaces au sol. Dans ce cadre, les fabricants doivent s'adapter et innover. Ainsi, concernant les plaques de cuisson, le marché évolue avec la percée de l'halogène et de la vitrocéramique. Pour le sol, même tendance. Les ménages misent sur des nouveaux matériaux pour leur intérieur comme le jonc de mer. Les consommateurs recherchent donc des nettoyants adaptés.

S'investir davantage

Les fabricants auraient-il du mal à se moderniser ? Peut-être. Pourtant, certaines marques essayent de se diversifier et proposent de

 

Les produits d’entretien tapis, moquettes et ameublement - 7,1%, à 7,5 M €

L’entretien bois et meubles - 6,4%, à 30,6 M €

 

nouvelles gammes pour répondre au mieux à cette évolution. « Il y a de nouveaux besoins, comme les inserts de cheminées, qui ont explosé ces dernières années. Dans ce cadre, nous avons lancé Decap' feu pour inserts », explique Yvan Bonneton, directeur marketing de la branche détergents et produits d'entretien chez Henkel. Il ajoute : « Avec les nouvelles gammes de fours dotés d'un système pyrolyse, là nous d'adapter nos besoins pour répondre à la demande, avec par exemple un Décap'Four pour pyrolyse et un Décap'Four antigraisses incrustées. »

Conscientes de ces changements, les marques devraient investir davantage sur ces produits. D'autant qu'elles profitent - encore - de

Les produits pour gros travaux + 6,3%, à 16 M €

Les déboucheurs et produits fosses sceptiques + 6,1%, à 81,1 M €

Les insecticides + 3,4%, à 119,6 M €

la faible concurrence des marques de distributeurs (9,2% du poids en valeur, cependant, à + 7,8%). « Les MDD représentent 15% du marché des fours et 4 à 5% pour les métaux. Une présence relativement faible qui s'explique par le fait que les consommateurs perçoivent une forte technicité sur ces produits », explique Yvan Bonneton. Cependant, point positif des fabricants sur ce marché : ils proposent des produits surefficaces avec une utilisation ciblée. Exactement en adéquation avec l'attente des consommateurs.

LES TENDANCES

puissance et la spécificité sont les principales attentes des consommateurs sur ce marché. La faible concurrence des marques de distributeurs (n’ayant pas les techniques suffisantes pour proposer des produits efficaces) laisse le champ libre aux marques nationales.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA