Marchés

De nouveaux fax pour une nouvelle clientèle

Le fax est un outil indispensable pour les professionnels. Aujourd'hui, il évolue et devient multifonction.

Le fax et l'e-mail sont « les deux moyens de communication de l'écrit des années 2000 ». Cette prédiction signée Sagem, numéro un du fax en France, illustre bien le fait que, malgré la généralisation des PC avec modem, le fax conserve toute son utilité. Plus pratique, plus simple d'utilisation, il reste mieux adapté pour recevoir de grosses quantités de pages. Mais la concurrence est là et le fax doit évoluer.

Pour l'heure, les ventes concernent encore majoritairement les modèles monofonction, ou proposant éventuellement un répondeur et un téléphone, classique ou DECT. Ce segment est dominé par Sagem et son challenger, Philips. L'évolution la plus notable consiste en un remplacement progressif du thermique - qui nécessite du papier spécial - par le transfert thermique, qui fonctionne sur papier ordinaire et dont les premiers prix sont en baisse, aux alentours de 2 000 F actuellement.

Mais la grande révolution, qui apportera un vrai plus aux utilisateurs et des marges aux revendeurs, c'est l'apparition du multifonction. Des fax faisant aussi office d'imprimante pour PC, de photocopieur et de scanner et baptisés « quatre en un ». Leur principal avantage est leur « compacité », particulièrement bien adaptée aux travailleurs indépendants et aux petites structures.

Hewlett-Packard, spécialiste des imprimantes, propose une gamme de six modèles et occupe le terrain en compagnie de Canon, Ricoh, Toshiba Logiquement, les prix sont beaucoup plus élevés que sur les simples fax-répondeurs : au minimum 3 000 F. Mais toutefois raisonnables, comparés aux prix cumulés d'une imprimante, d'un fax, d'un scanner et d'un photocopieur. Le quatre-en-un semble donc un bon compromis. Mais déjà, Samsung propose un fax-imprimante-scanner-copieur-répondeur. Cinq en un ! Et même six en un avec la fonction téléphone.

De quoi inquiéter les fabricants de fax monofonction. Ceux-ci ont déjà commencé à réagir, à l'image de Sagem qui vient de présenter au salon Sircom de la Défense son concept de F@X-Internet. Cet appareil présente l'avantage de véhiculer les documents via le réseau Internet, c'est-à-dire au prix d'une communication locale.

Ce mariage de l'e-mail et du fax devrait connaître un beau succès dans les petites entreprises, qui s'approvisionnent de plus en plus dans la grande distribution.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter