Marchés

De nouvelles têtes au comité de direction d’Adidas

|

Le groupe Adidas se dote d’une nouvelle directrice France pour la marque Reebok ainsi que d’un nouveau directeur commercial pour Adidas et Reebok. Ces postes, devenus vacants, font suite à l’évolution au sein du groupe des deux prédécesseurs. Explications sur cet organigramme chamboulé.  

Promotions internes chez Adidas: Mathieu Hansmaennel, ci-dessus, est nommé directeur commercial
Promotions internes chez Adidas: Mathieu Hansmaennel, ci-dessus, est nommé directeur commercial© Marc Dossmann.

La filiale française de la marque aux trois bandes fait sa mutation. Adidas, qui a annoncé sa nouvelle stratégie en ce début d’année 2015, modifie son organigramme. Concrètement, il s’agit de nouvelles nominations pour la France. Les deux anciens responsables à ces postes évoluent quant à eux à l’international.

Une nouvelle directrice pour Reebok

Cécile Montmasson, 45 ans, devient la directrice activation de la marque Reebok pour la France, en remplacement de Sandrine Retailleau-Vallet. Cette dernière prend en charge de nouvelles missions au niveau européen et suivra également certains projets français pour la marque Reebok.

Diplômée de Sup de Co Amiens, Cécile Montmasson a débuté sa carrière chez DIM, en 1993, au sein de l’équipe commerciale avant de rejoindre le marketing. En 1998, elle intègre le marketing de Adidas puis prend successivement des responsabilités au sein de l’équipe communication et commerciale. Depuis 2012, elle était directrice des comptes Intersport et Sport2000 pour le groupe, et avait la responsabilité de l’équipe sell-out pour les clients clés des marques Adidas et Reebok.

Le grand compte devient directeur commercial

Matthieu Hansmaennel, 45 ans, devient quant à lui directeur commercial chez Adidas France pour les marques Adidas et Reebok. Diplômé d'une maitrise en management du sport, il a commencé dans la distribution chez Intersport et Décathlon avant de rejoindre la marque allemande en 1998. Il a occupé différentes fonctions commerciales chez Adidas avant de rejoindre Reebok en tant que directeur des grands comptes. Avant sa nomination, il occupait le poste de directeur des grands comptes et de l'ECR (Efficient Consumer Response) pour les marques Adidas et Reebok.

Matthieu Hansmannel remplace Jérôme Lévêque, qui prendra pour sa part de nouvelles fonctions fin octobre en Amérique du Sud ;  il deviendra directeur des ventes pour cette zone.

Un "Co dir" modifié

Ces deux nouvelles têtes au sein d’Adidas intègrent le comité de direction (Co Dir) de la filiale et reporteront à Guillaume de Monplanet, directeur général du groupe en France. Désormais, le CoDir du d’Adidas en France se compose de 8 personnes, Sandrine Retailleau-Vallet reste également membre de ce comité.

Cette nouvelle direction a un objectif stratégique: contrer son rival de toujours, Nike. Pour cela, la direction a mis en place une nouvelle stratégie afin de présenter des collections plus réactives, d’ouvrir des points de vente en propre dans six mégalopoles et d’impliquer davantage le consommateur dans la création des produits, à la manière d’un Décathlon français.

Grâce à ce plan de bataille, la griffe aux trois bandes, qui enregistre un chiffre d’affaires de 14,5 milliards d’euros à fin 2014, espère augmenter son bénéfice net de 15% par an en moyenne d’ici 2020.

 

Cécile Montmasson, la nouvelle directrice France pour Reebok

 

Matthieu Hansmaennel, le nouveau directeur commercial d'Adidas France

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message