Début d’année positif pour l’équipement de la maison [Etude]

|

Les biens d’équipement de la maison auraient progressé de 7,2% en France au premier trimestre 2016, d’après une étude de GfK publiée le 23 mai 2016. Tiré par la télévision c’est l’électronique grand public qui affiche la meilleure croissance, tandis que la photo dégringole toujours.  

Les ventes de téléviseurs s'affichent en forte croissance au premier trimestre 2016. De quoi porter largement le marché de l'équipement de la maison, en croissance de 7,2% sur les trois premiers mois de 2016.
Les ventes de téléviseurs s'affichent en forte croissance au premier trimestre 2016. De quoi porter largement le marché de l'équipement de la maison, en croissance de 7,2% sur les trois premiers mois de 2016.© Myst / Fotolia

Avec une croissance de 27,2% au premier trimestre 2016, l’électronique grand public (TV et audio) tire le marché des biens d’équipement de la maison vers le haut. Dans une étude du 23 mai 2016, GfK estime que les biens d’équipement de la maison sont en progression de 7,2% sur les trois premiers mois de l’année, avec un chiffre d’affaires de 7,7 milliards d’euros. Le marché des téléviseurs est particulièrement dynamique grâce aux effets conjugués du passage à la TNT HD et de l’Euro 2016 de football qui approche. La performance se concentre sur les écrans de petites tailles, ce qui suggère un renouvellement de l’équipement secondaire au sein de la maison. Du côté de l’audio, après une année 2015 difficile, le segment du Home Cinema recule toujours avec un chiffre d’affaires en baisse de 34 points, tandis que les chaînes connectées progressent de 26%.

Les notebook, moteurs de croissance de la microinformatique

La micro-informatique affiche 2,9% de croissance sur les trois premiers mois de l’année par rapport au premier trimestre 2015, et un chiffre d’affaires de 1,8 milliard d’euros. Ce sont les notebook qui tirent le marché vers le haut avec une croissance de 4%, alors que les tablettes continuent leur chute. Les PC gaming progressent bien aussi. Les télécommunications enregistrent 1,6 milliard d’euros de chiffre d’affaires, en augmentation de 5,9%. Ces bons résultats s’expliquent par les smartphones en croissance de 8% en valeur et par les wearables en croissance, eux, de 50% en valeur. Ce sont les montres connectées haut de gamme, avec un prix supérieur à 250 euros, qui performent le mieux.

La photo dégringole

Pour le marché de la photo, rien ne s’arrange. Le secteur perd encore 18,9% et affiche un chiffre d’affaires de 151 millions d’euros. Ce sont les volumes qui baissent, même si la valeur moyenne des produits croit. Les actions cams voient leurs prix baissés, les produits inférieurs à 100 euros représentent 36% des quantités vendues en France, soit un achat sur trois au premier trimestre 2016. Ce secteur est, finalement, le seul du marché de l'équipement de la maison à s'afficher en recul.

GEM et PEM dans le vert

A l'inverse, les marchés du gros et du petit électroménager continuent à bien se porter. C'est notamment vrai pour le GEM qui, après déjà une belle année 2015 (+3,7%), poursuit sur sa lancée. Les ventes de lave-linge à hublots et de réfrigérateurs combinés sont pour beaucoup dans ce succès. Cela permet même, une fois n'est pas coutume, de voir les progressions du GEM être supérieures à celles du PEM. Lesquelles sont cependant également bien orientées, à +1,9% sur les trois premiers mois de l'année 2016, après une croissance de 6,5% en 2015. 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message