Décès de Bernard Darty, le co-fondateur de Darty

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Bernard Darty, cofondateur et ancien PDG de l'enseigne Darty, rachetée en 2016 par la Fnac, est décédé samedi 15 décembre 2018 à l'âge de 84 ans aux États-Unis. Retour sur cette saga du commerce moderne. 

Bernard Darty.jpg
Bernard Darty.jpg© © darty

"La société Fnac Darty a appris avec tristesse la disparition de Monsieur Bernard Darty, le 15 décembre 2018 à Miami" en Floride (sud-est)", a annoncé le groupe Fnac-Darty.

Bernard Darty était le fondateur, à la fin des années 1950, de l'enseigne d'électroménager avec ses deux frères Natan et Marcel, tous deux décédés.

Enrique Martinez, le directeur-général de Fnac Darty, a salué "la carrière d'un homme exceptionnel qui, aux côtés de ses frères Marcel et Natan, ont révolutionné le commerce par leur vision innovante du service et leur obsession de la satisfaction du client."

"Bernard Darty n'a eu de cesse d'œuvrer à la modernisation de la société et de ses activités, sans jamais se contenter des succès acquis, afin d’en faire une référence internationale du commerce", a-t-il ajouté dans un hommage au nom de tous les collaborateurs du groupe.

En 1957, les trois frères, Natan, Marcel et Bernard Darty, ont ouvert à Montreuil leur premier magasin, dédié aux postes de radio et de télévision. Ils avaient décidé dès le départ d'ériger la satisfaction du client en priorité via par exemple une livraison et un dépannage rapides. Marcel Darty est décédé en 1983 et Natan Darty en 2010.

À 83 ans, le dernier fondateur de Darty encore vivant se confiait il y a encore quelques mois dans un livre sur l’aventure de sa vie et sur l’entreprise. Voici le texte publié par Magali Picard (LSA) le 19 septembre 2018. 

Des tissus Darty à Électro Montreuil

Le père de Bernard, Henri, confectionnait des vêtements chez lui pour la maison Weill. En 1947, il ouvre sa propre entreprise dans le sous-sol de sa maison de Bagnolet, les Établissements Darty. Marcel et Natan, les deux frères de Bernard, travaillent dans l’affaire. En 1957, à Montreuil, les frères rachètent le local voisin, Électro Montreuil. Le changement d’activité leur est refusé, c’est ainsi que naît Darty.

« À son retour du service militaire, Bernard prend la responsabilité du nouveau petit magasin, Électro Montreuil. Il y est formé et secondé par l’ancien exploitant.(…) Bernard décide de placer le téléviseur allumé en vitrine, de manière à ce que l’écran soit visible depuis l’extérieur. (…) Les frères Darty vendent à la veille des fêtes de fin d’année autant d’appareils que leur prédécesseur pendant toute l’année. »

« Un téléviseur, chez vous, ce soir, pour 100 francs ! »

À la fin des années 50, un téléviseur coûte l’équivalent de deux mois de salaire d’un ouvrier, soit 1 000 francs. Les Darty ont l’idée de proposer un versement de trois mensualités de 100 francs avant d’envoyer la demande de crédit aux banques. Bernard inscrit sur la vitrine : « Ce soir, chez vous, pour 100 francs. » Et les ventes s’envolent. D’autres idées germeront, comme le fameux service après-vente.

« Le fait que nous souhaitions absolument assurer le SAV, c’était fondamental pour nous. Le raisonnement était qu’une bonne partie de la vraie valeur ajoutée d’un distributeur, c’est d’offrir quelque chose de plus : le service en termes de qualité et de rapidité. Mais, pour le faire, encore faut-il avoir les pièces détachées. Or certains industriels ne voulaient pas nous en fournir. »

Bondy, pour voir plus grand

C’est Marcel Darty qui décide d’acquérir un terrain à Bondy. Bernard revient des États-Unis et a été émerveillé par la chaîne Lechmere. Il veut faire la même chose. Avec 400 m2, Bondy se pose comme le « plus grand magasin d’électrodomestique » de France. À côté, un entrepôt et le siège social.

« Suivant les préceptes de Bernardo Trujillo, le magasin offre le plus grand choix d’appareils électrodomestiques jamais proposé, aux meilleurs prix du marché. Le site est pourvu d’un vaste parking pour accueillir les acheteurs. (…) L’aménagement du magasin comprend les ateliers du service après-vente, complètement vitrés pour que les clients puissent y voir les techniciens, tous en blouses blanches. »

Le contrat de confiance

Marcel Darty cherche une idée pour exprimer l’engagement vis-à-vis des consommateurs. L’idée d’un « contrat de confiance » autour de sept engagements naît. Signé par Marcel, alors PDG, en 1973, il sera ensuite paraphé par tous les salariés. Parmi les promesses, pratiquer les prix les plus bas. Une bouteille de champagne est offerte si on trouve moins cher ailleurs. Une idée piquée aux magasins Kennedy & Cohen que Bernard a découverts aux États-Unis.

« Le contrat de confiance formalise le socle commun de la philosophie Darty, autour duquel tout le personnel se mobilise. En 1979, ce n’est plus seulement le pdg qui le signe, mais tous les salariés. »

Les débuts dans la pub

À l’occasion de l’inauguration d’un magasin, Bernard Darty fait connaissance avec deux personnes d’Havas. Tous les mardis, ils se retrouvent à 17 heures. L’agence dirigée par Alain de Pouzilhac fera la pub radio, puis les campagnes d’affichage autour du prix, du choix et du service, le triptyque du contrat de confiance, avant le cinéma et la météo à la télé.

« En 1988, Philippe Francès (que Bernard surnomme le quatrième frère”, recruté pour développer Darty en province, NDLR) profite du désistement d’un annonceur sur Antenne 2 pour négocier le contrat du parrainage commercial le plus populaire : celui de la météo. »

La consécration en Bourse

En 1976, Darty compte 20 magasins et 1 845 salariés. Le chiffre d’affaires croît de 25 % par an et Bernard Darty décide d’introduire la société en Bourse. Un an après, le cours de l’action est en hausse de 20 %.

« La réussite de l’entreprise, désormais mesurable à l’échelon national aux côtés des plus grandes sociétés, renforce le sentiment de fierté et d’appartenance de ses salariés et facilite même le recrutement de personnel. »

Le rachat par les salariés

À la fin des années 80, les actions chutent de 60 % et rendent Darty vulnérable à une OPA hostile. Le décès de Marcel, en 1983, et l’absence de successeur mettent sur la table la question de l’avenir de l’entreprise. Pourquoi pas un rachat de l’entreprise par ses salariés ? Ce sera fait en 1988. Les 6 000 salariés de Darty deviennent actionnaires.

« Un jour, Marc Sulitzer, conseiller juridique et fiscal du groupe, pose la question à Bernard Darty : Dans l’idéal, à qui voudrais-tu transmettre ta société ?” Ce dernier répond sans hésiter : “Aux salariés”. »

 

Carnet des décideurs

Stéphanie Constand-Attelian

Stéphanie Constand-Attelian

Directrice financement et relations investisseurs de Fnac Darty

Olivier Bechu

Olivier Bechu

Directeur des opérations du groupe Darty

Stéphane Lidove

Stéphane Lidove

Directeur du département image du groupe Darty

Delphine Bouladoux

Delphine Bouladoux

Directrice des ressources humaines en charge des services nationaux de Darty

Simon Enoch

Simon Enoch

Secrétaire général de Darty

Yann Aubriet

Yann Aubriet

Directeur du développement digital de Darty

Christian Lou

Christian Lou

Directeur digital et marketing du groupe Darty

Vincent Gufflet

Vincent Gufflet

Directeur des services et abonnements du groupe Darty

Olivier Godart

Olivier Godart

Directeur e-commerce de Darty

Albin Jacquemont

Albin Jacquemont

Directeur financier et membre du conseil d'administration de Darty France à partir de 2015

Frédéric Loquin

Frédéric Loquin

Directeur des activités BtoB et directeur du développement des concepts de franchise […]

Patrick Terrier

Patrick Terrier

Directeur informatique et logistique de Darty France

Thierry Guet

Thierry Guet

Directeur général de Darty Grand Est

Pierre David

Pierre David

Directeur général de Darty Grand Ouest

Benoît Jaubert

Benoît Jaubert

Directeur commercial de Darty

Jean-Luc Le Douarin

Jean-Luc Le Douarin

Directeur des services de Darty

Jean-Philippe Marazzani

Jean-Philippe Marazzani

Directeur général de Darty en charge du marketing, de la communication et du digital

Xavier Guéry

Xavier Guéry

Directeur des ressources humaines de Darty

Bruno Crémel

Bruno Crémel

Directeur général de Darty France entre 2012 et 2013

Dominic Platt

Dominic Platt

Directeur financier du groupe Darty

Pascal Defaux

Directeur commercial et marketing de Darty

Alan Parker

Alan Parker

Président non exécutif de Darty

Eric Knight

Directeur non-exécutif de Darty

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA