Décès de Bernard Marionnaud, figure historique de la parfumerie française

|

Bernard Marionnaud s’est éteint à l’âge de 81 ans. Il avait ouvert son premier magasin en 1972, première pierre a une chaîne de parfumeries sélective portant son nom. Chaîne vendue en 1996 à Marcel Frydman qui gardera le nom Marionnaud et fera du groupe un leader de la parfumerie en France.

Bernard Marionnaud avait donné son noms à ses parfumeries.
Bernard Marionnaud avait donné son noms à ses parfumeries.©WIKIMEDIA

La rédaction vous conseille

Bernard Marionnaud s’est éteint cette semaine à l’âge de 81 ans à la suite d'une longue maladie. Selon la Fédération française de la parfumerie sélective, Bernard Marionnaud était un fils de parrains forains dont la scolarité a été écourtée par la guerre et ne partait pas avec les meilleurs atouts pour se faire un nom dans l'univers du luxe. Autodidacte, il s’est passionné dès son plus jeune âge pour la beauté, qu'il démocratisera en devenant le premier discounter français dans la parfumerie en ouvrant son premier magasin en 1972. Au fil des années, il développera son concept pour créer la chaîne Bernard Marionnaud. « Bernard Marionnaud était un précurseur qui a eu l’idée de créer un magasin où la femme pourrait trouver tout le nécessaire de beauté. », souligne William G. Koeberlé, Président de la FFPS et de la FEPD. En 1996, les 48 parfumeries Bernard Marionnaud sont vendus à Marcel Frydman, décédé en avril. Ce dernier fusionne la société avec ses propres points de vente pour créer le groupe Marionnaud. Marcel Frydman en fera un des leaders de la parfumerie sélective en France.

Candidat Front National aux municipales

De son côté, Bernard Marionnaud s’impliquera en politique. Il fût notamment candidat divers droite aux municipales en 2001 avant de se déclarer candidat Front National en 2014. Mais déjà malade, il avait finalement dû renoncer.  « Après le décès en avril dernier de Marcel Frydman, Marionnaud a appris la disparition de son patron historique, celui qui a donné son nom à notre marque. Je tiens à présenter mes condoléances à tous ceux qui le gardent en mémoire », a déclaré Eileen Yeo, Directrice Générale de Marionnaud France dans un communiqué de presse. L’enseigne rappelle toutefois que « depuis 1996, date à laquelle il a cédé ses 48 magasins et le nom de l’enseigne, Bernard Marionnaud n’avait plus aucune responsabilité dans la conduite de l’entreprise qui portait son nom. L’enseigne, devenue propriété du Groupe Hutchison Wampoa Ldt en 2005, s’est systématiquement désolidarisée des prises de position publiques comme des engagements politiques de ses fondateurs, Bernard Marionnaud et Marcel Frydman ».

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message