Décès de Douglas Dayton, le fondateur du distributeur américain Target

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Celui qui a fait du department store familial de Minneapolis un groupe devenu aujourd’hui le numéro deux américain derrière Wal-Mart, est décédé à 88 ans.

Le célèbre logo de Target.
Le célèbre logo de Target.

Le groupe américain Target, qui est le deuxième distributeur national derrière Walmart, perd sa figure emblématique. Douglas Dayton, 88 ans, est en effet décédé en fin de semaine dernière, vaincu par le cancer. Il était le plus jeune des cinq fils de George Nelson Dayton et celui qui, à côté de l’affaire familiale, bâtit un géant de la distribution nord américaine.

Douglas Dayton reprit les rênes du department store familial en 1948, à Minneapolis mais songea rapidement à développer une enseigne pour ne pas se laisser avaler par la concurrence. Il créa le groupe Target, qu’il dirigea lui-même de 1960 à 1968. Target ouvrit son premier magasin le 1er mai 1962 à Roseville, dans le Minnesota, dont le concept était un « magasin de rabais nouveau genre ». Douglas Dayton retourna diriger en 1968 le groupe de Department Store familial. La famille Dayton, qui possédait des parts dans la société qui détenait Target, prit peu à peu du recul, avant de céder ses parts dans les années 1980.

Aujourd’hui, Target compte 1752 magasins dans 49 Etats aux Etats-Unis, développe désormais des formats urbains, et se déploie aussi au Canada.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA