Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Découvrez les chiffres du Beaujolais Nouveau

|

Le beaujolais nouveau, c'est aujourd'hui, 17 novembre 2016, que les ventes commencent, soit le troisième jeudi du mois de novembre comme le veut la tradition fixée par un décret datant de 1985. Voici les principaux chiffres économiques de ce vin primeur.         

Le Beaujolais Nouveau représente un tiers de la production des vins du Beaujolais.
Le Beaujolais Nouveau représente un tiers de la production des vins du Beaujolais.© Inter Beaujolais

En 2015, les volumes de beaujolais nouveau mis sur le marché se sont élevés à 193 000 hectolitres, soit plus de 25,7 millions de bouteilles. Cela représente 1/3 de la production totale du vignoble du Beaujolais. Les 2/3 restants sont constitués par les beaujolais et beaujolais villages de garde ainsi que les 10 crus du Beaujolais (brouilly, chiroubles, chénas, côte de brouilly, fleurie, juliénas, morgon, moulin-à-vent, régnié, saint-amour).

La GMS, principal circuit de ce vin primeur en France 

L'an dernier, 101 000 hectolitres de beaujolais nouveau ont été commercialisés en France. Au total, la grande distribution en a absorbé la moitié (50 500 hectolitres, soit près de 7 millions de bouteilles), ce qui était un peu plus qu'en 2014 (49 695 hectolitres) pour un montant d’environ 28 millions d’euros. 51 000 hectolitres ont été commercialisés dans les circuits traditionnels, restauration et cavistes. Voici les ventes par région.

Paris et l’Est de la France en tête

(ventes de Beaujolais nouveau en volume et par région, en ordre décroissant)

  • Région parisienne, avec 8 400 hl (soit plus de 1,1 million de bouteilles).      
  • Est (Strasbourg, Nancy, Metz…) : 7 400 hl (soit 986 700 bouteilles)
  • Nord (Lille, Amiens…) : 6 500 hl (soit 866 700 bouteilles)
  •  Centre-Est (Besançon, Dijon, Lyon, Grenoble…) : 6 400 hl (soit 853 300 bouteilles)
  •  Sud Est (Nice, Marseille, Montpellier…) : 5 400 hl (soit 720 000 bouteilles)
  • Ouest Nord (Rouen, Caen, Rennes…) : 5 300 hl (soit 706 700 bouteilles)
  • Ouest Sud (Poitiers, Nantes…) : 4 000 hl (soit 533 300 bouteilles)
  • Centre Ouest (Orléans, Limoges, Clermont-Ferrand…) : 3 800 hl (soit 506 700 bouteilles)
  •  Sud-Ouest (Toulouse, Bordeaux…) : 3 300 hl (soit 440 000 bouteilles) 

source : Iri Secodip, d’après Inter Beaujolais

Un nectar exporté dans 111 pays

Avec près de 92 000 hectolitres de beaujolais nouveau exportés dans 111 pays en 2015, représentant 48 % des volumes mis en marché, le Beaujolais se place parmi les leaders des vignobles français à l’export. Le Japon reste le pays le plus friand de ce vin primeur.

Voici le Top 10 des pays amateurs de beaujolais nouveau

  • Japon : 50 300 hl (soit 6,7 millions de bouteilles)
  • Etats-Unis : 12 400 hl (soit 1,7 millions de bouteilles)
  • Royaume-Uni : 7 600 hl (soit 1 million de bouteilles)
  • Canada : 2 800 hl (soit 373 300 bouteilles)
  • Allemagne 2 700 hl (soit 360 000 de bouteilles)
  • Chine : 2 300 hl (soit 306 700 bouteilles)
  • Belgique : 1 800 hl (soit 240 000 bouteilles)
  • Suisse : 1 300 hl (soit 173 300 bouteilles)
  • Pays-Bas : 1 300 hl (soit 173 300 bouteilles)
  • Italie : 1 300 hl (soit 173 300 bouteilles)

Source : Douanes/Inter Beaujolais

A noter que le vignoble du beaujolais regroupe plus de 2 700 exploitations (toutes appellations confondues), 12 coopératives, 150 négociants (Beaujolais, Mâconnais, Bourgogne, reste de la France et Etrangers).  

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message