Découvrez les premières images du nouveau concept Intermarché

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A quelques heures de l'inauguration du dernier hypermarché de l'enseigne demain, 19 décembre, à La Teste du Bouch, près de Bordeaux, LSA vous dévoile les dernières évolutions du concept Intermarché, mises en place un mois plus tôt à Pamiers, qui préfigurent sans doute les nouveautés qui vont être présentées ce matin.

La dernière mouture du concept Intermarché, baptisée Mag3.E, est sur le point d’être finalisée. L’agence de design Langard a planché sur la rénovation du magasin de Pamiers (09) avant son inauguration fin novembre. Les premières images montrent un concept plus qualitatif. Dans la tendance du secteur, Intermarché attend de Mag3.E d’améliorer l’expérience en magasin, de développer le plaisir de faire ses courses en magasin, par opposition aux courses de corvée de plus en plus captées par le drive.

Ambiance plus chaleureuse

La zone fruits et légumes opte pour une présentation type marché, avec du vrac et des étals, tandis que le rayon vin joue sur le bois et des gondoles basses pour donner une ambiance plus chaleureuse. «Nous avons fait un gros travail sur l’éclairage également", explique Stéphanie Langard, directrice de l’agence de design. Afin de casser l’effet «hangard», les néons ont notamment été rabaissés.

Un Mag 4 en gestation

Cette ultime évolution d'un concept qui date de près de 10 ans préfigure le travail en cours sur un nouveau concept qui ne portera plus le nom de Mag 3 et qui va être testé dès 2014 dans certains magasins. L'hypermarché de la Teste de Buch inauguré demain, jeudi 19 décembre et issu du rachat des magasins d’Altis l’an dernier, proposera sans doute une partie des nouveautés que l'enseigne souhaite implanter dans son réseau de plus de 1500 magasins.

 

Un projet clé pour 2014/2015

Dans leur dernière interview à LSA, les dirigeants de l'enseigne ont dévoilé quelques uns des axes de travail engagés autour de ce projet. Ainsi Nicolas Guilloux, directeur marketing, rappelait que Mag 3 avait "déjà huit ans. Il est appliqué à 90 % du réseau. Maintenant que nous avons homogénéisé le réseau, il faut que la performance moyenne monte. Nous préparons un nouveau concept, qu’on présentera aux adhérents début 2014 pour des premiers tests fin  2014, début 2015. Nous allons nous appuyer sur nos forces. On vient chez nous pour le prix et la proximité, mais les clients doivent revenir pour nos métiers traditionnels, l’amour du produit, l’esprit marché…Il ne faut pas que ce soit juste un mot. Le« trad » doit bouger, avec la volonté d’être différents localement."

Et Philippe Manzoni , président de l'enseigne, de renchérir : "Mag 3 était une phase de normalisation, de mise à niveau. Avec un concept qu’on a fait bouger et qui est loin d’être à la rue. Là, nous allons demander aux adhérents de choisir au moins un rayon d’aspérité par rapport à sa zone de chalandise. S’il veut devenir le spécialiste de tel ou tel rayon, il pourra chercher un plus grand assortiment. Et s’il décide de se distinguer sur deux ou trois rayons, c’est encore mieux. Finalement, nous travaillons en trois phases. D'abord la normalisation, ensuite la mise à niveau et, enfin, la différenciation."

 

 

Carnet des décideurs

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA