Delhaize éjecté de la course à la reprise de Bi-Lo aux Etats-Unis

|

Deux dossiers ont été retenus pour sauver la chaîne de supermarchés américaine Bi-Lo. Or, surprise, Delhaize n’y figure pas. Pour autant, le groupe belge affirme être toujours intéressé par une éventuelle reprise. La décision dépend toutefois maintenant du juge des faillites de Spartanburg, en Caroline du Sud. Bi-Lo, qui compte 214 magasins aux Etats-Unis, compterait par ailleurs pouvoir encore rester indépendant à l’issue de sa procédure de faillite.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter