Deliveroo ouvre à Saint-Ouen des cuisines pour les restaurateurs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En France aussi, Deliveroo veut devenir producteur des repas qu'il distribue, et toucher des zones géographiques où l'offre de restaurants est moindre. D'autres de ces "Deliveroo Editions" sont prévus en France d'ici la fin 2018.

Deliveroo ouvre à Saint-Ouen des cuisines partagées pour les restaurateurs.
Deliveroo ouvre à Saint-Ouen des cuisines partagées pour les restaurateurs.© Deliveroo

La start-up britannique de livraison de repas préparés par des restaurants ouvre pour la première fois en France des cuisines partagées. Installé à Saint-Ouen, ce concept baptisé Editions permet aux restaurateurs de tester un nouveau marché sans ouvrir de restaurant. Quant à Deliveroo, il remonte ainsi un maillon de la chaîne en n'étant plus seulement distributeur mais aussi producteur, et crée une offre de restauration dans un quartier qui en offre moins que la capitale.

Deliveroo opère déjà 74 Editions dans le monde et vise les 250 d'ici fin 2018, dont plusieurs en France. A Saint-Ouen, ce sont 12 cuisines aménagées dans un ancien entrepôt où cohabitent Blend (burgers), Tripletta (pizzas), le Petit Cambodge (bobuns) et Santosha (indonésien). Le modèle économique est au choix : soit le restauratent paie des frais d'installation et rétrocède une certaine commission à Deliveroo sur son chiffre d'affaires, soit il s'installe sans frais mais concède une commission plus élevée.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA