Delpeyrat apporte son soutien à la relance de la production des truffes noires du Périgord

|

Delpeyrat, numéro deux du foie gras, et STEF-TFE, société de transport frigorifique, ont signé aujourd’hui un accord de partenariat avec l’Association départementale d’information et de développement agricole de Correze. Le but de ce partenariat est de relancer la production de truffe noire qui ne s’élève plus qu’à 50 tonnes par an contre 2000 au début du siècle. En 2008, des chercheurs de l’Inra ont mis au point un protocole de recherche inédit, lié au progrès du clonage végétal. Des expériences vont être menées dans la plus importante station expérimentale française de truffe basée à Chartier-Ferrière en Corrèze. Ce partenariat va permettre à Delpeyrat de renouer avec son histoire. Fondée en 1890 par Pierre Delpeyrat la maison de foie gras était d’abord spécialisée dans la commercialisation de la truffe noire du Périgord.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter