Delpeyrat cèderait son activité traiteur

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Selon nos confrères de l’Usine nouvelle, la société Delpeyrat, spécialisée dans le foie gras, se séparerait de son activité traiteur. Elle serait en négociations exclusives avec la PME Tallec.

DelpeyratTraiteur réalise un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros et accuse une baisse de 3,5 millions d'euros.
DelpeyratTraiteur réalise un chiffre d'affaires de 40 millions d'euros et accuse une baisse de 3,5 millions d'euros.

Fini les plats cuisinés chez Delpeyrat ? La société du Sud-Ouest, qui appartient à la coopérative Maïsadour, serait entrée en négociations exclusives avec la société Tallec pour céder son activité traiteur. Cette PME bretonne (30 millions d’euros de chiffre d’affaires, 200 personnes) est spécialisée dans la charcuterie premium.

Deux usines seraient concernées par cette cession rapporte encore l’Usine nouvelle: le site d’Estillac (Lot-et-Garonne), dédié aux plats cuisinés frais et surgelés et celui de Chinon (Indre-et-Loire) spécialisé dans les produits asiatiques.

Delpeyrat enregistre un chiffre d’affaires de 580 millions d’euros dont 40 millions sur l'activité traiteur. La société s’est récemment diversifiée dans le saumon fumé, en acquérant notamment, en 2012, la saumonerie de Brioude.

 

Lire toutes les informations sur le site de l’Usine nouvelle. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA