Marchés

Delpeyrat milite pour du foie gras toute l'année

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La marque emblématique du Sud-Ouest développe une stratégie pour doper la consommation de foie gras et de jambon de Bayonne toute l'année.

Désormais leader du jambon de Bayonne et numéro deux du foie gras, Delpeyrat entend développer en 2011 une stratégie transversale de sa marque et imposer la consommation de foie gras tout au long de l'année. « Le marché est mature. Les relais de croissance sont désormais à chercher du côté du hors-saison », insiste Benoît Berger, responsable marketing de Delpeyrat.

Désormais leader du jambon de Bayonne et numéro deux du foie gras, Delpeyrat entend développer en 2011 une stratégie transversale de sa marque et imposer la consommation de foie gras tout au long de l'année. « Le marché est mature. Les relais de croissance sont désormais à chercher du côté du hors-saison », insiste Benoît Berger, responsable marketing de Delpeyrat.

 

Plusieurs lancements programmés

La marque emblématique de la gastronomie du Sud-Ouest est d'autant plus légitime que ses produits n'ont pas un positionnement spécifiquement festif. Cette stratégie transversale s'exprimera à travers plusieurs lancements, notamment une chiffonnade de jambon de Bayonne, une autre de magrets séchés et un duo gourmand associant 35 g de foie gras et 45 g de jambon de Bayonne.

Pour développer le foie gras en fonds de rayon, Delpeyrat privilégie le bloc avec morceaux, dont le prix est accessible, soit 5,95 € pour deux tranches de 35 g.

Le développement de cette stratégie sera soutenu par une communication ambitieuse. À l'occasion des 120 ans de la marque, célébrés à partir de novembre, des opérations transversales seront montées entre les différents rayons. Théâtralisation de la marque en magasin et montée en puissance dans les prospectus sont programmés. Sans compter une communication télé de trois vagues. Traditionnellement, Delpeyrat communique sur le jambon de Bayonne l'été et le foie gras en fin d'année. En 2011, une troisième vague aura lieu en avril et mai. Résultat, la marque reviendra sur les petits écrans, toujours représentée par son ambassadrice, Nathalie Simon, tous les quatre mois.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA