Marchés

Démarrage timide pour les montres connectées

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Avec à peine 35 000 montres connectées vendues en 2013, le produit ne suscite pas (du moins pour le moment) un engouement démesuré

Montre Connectée Samsung Galaxy Gear 2 Neo

Lancées sur la fin de l’année 2013, les montres connectées se sont écoulées à 35 000 unités chez les distributeurs de biens techniques, principalement sur les sites internet et les grandes surfaces spécialisées, indique GFK dans un communiqué à l'occasion du Medpi, qui se tiendra à Monaco du 13 au 16 mai. Peu de marques, peu de produits, ce fût certainement l’an 0 pour ce nouveau marché avec finalement un score de ventes acceptable. Mais le salon de Barcelone (MWC) dédié à l’univers des telecom a fait cette année la part belle à ces petits objets présentés comme une extension naturelle du smartphone, mais pas seulement puisque la plupart des nouveautés présentées apportaient aussi de nombreuses fonctionnalités autour de l’activité physique en général. Une alternative face aux bracelets commercialisés un peu plus tôt, écoulés quant à eux à plus de 30 000 pièces sur l’année 2013 sur les mêmes circuits de distribution.

« Le buzz a en tout cas fonctionné puisque le taux de notoriété des montres connectées atteint déjà près de 70% d’après nos enquêtes » constate Michael MATHIEU, Directeur de clientèle sur les pôles Image et Telecom chez GfK Consumer Choices France.

 

 

« L’industrie des Telecom peut jouer un rôle majeur dans l’essor de ces nouveaux produits » ajoute François Klipfel, Directeur Général Adjoint de GfK Consumer Choices. S’appuyant sur la dernière vague de la Référence des équipements connectés, l’institut GfK constate que la connexion au Smartphone pour des notifications de base est l’application la plus attendue par le consommateur sur ce type de montre.

En l’état actuel du marché, l’institut GfK prévoit plus de 150 000 ventes de montres connectées sur l’année 2014 (incluant les nouveaux formats sous formes de bracelets). Sur un marché des objets connectés plus que prometteur, la montre pourrait montrer la marche à suivre et redonner quelques couleurs aux différents acteurs des marchés des biens techniques, fabricants et distributeurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA