Denner peut continuer à vendre ses capsules de café

|

Le discounter suisse profite de l'ambigüité d'une décision de justice, en attendant le verdict complet du Tribunal fédéral, saisi par Nespresso

1201_Denner_120
Le suisse Denner peut dans l'immédiat continuer à vendre ses capsules de café compatibles avec les machines Nespresso, en dépit d'une décision de justice qui devait l'en empêcher, a annoncé vendredi le discounter helvétique. "Il ne ressortait pas clairement de la décision du Tribunal fédéral de Lausanne si Denner pouvait encore vendre ou non ses dosettes", a précisé la filiale du géant suisse de la distribution Migros. Nespresso a en effet fait annuler mardi par le Tribunal fédéral une décision permettant à Denner de commercialiser des capsules à café compatibles. La plus haute juridiction suisse a renvoyé l'affaire devant le tribunal de commerce St-Gall, où ce dossier avait à l'origine été jugé. "Le président du tribunal de commerce st-gallois a confirmé que la décision du Tribunal fédéral était ambiguë", au sujet de la vente des capsules à café compatibles, a poursuivi Denner, ajoutant qu'il attendait le verdict complet du Tribunal fédéral pour prendre une décision sur la commercialisation des dosettes. Pour le discounter, il n'y a donc "actuellement aucune raison pour arrêter la commercialisation des capsules de café".
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter