Départ soudain du directeur général de Puma

|

Grande surprise pour l’équipementier sportif allemand.

Franz Koch
Franz Koch© PUMA

Son directeur général, Franz Koch, arrivé en juillet 2011, sera resté tout juste plus d’un an. Une démission décidée « d’un commun accord », selon Puma, et qui prendra effet, fin mars. Son successeur reste cependant indéterminé.

Depuis plusieurs mois, le bilan de M. Koch était critiqué par PPR, le groupe français de luxe, le grand actionnaire de Puma. Notamment en raison des mauvais résultats de la marque, en cours de restructuration.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message