Dépenses: les Français ne sont pas prêts à rogner sur l’alimentation

|

Les Français ne sont pas prêts à faire de concessions sur les acquis sociaux ou l'alimentation. Ils sont prêts à se serrer la ceinture sur les vêtements, les appareils électroniques ou les produits culturels.

1207_argent
Les Français sont majoritairement prêts à faire des efforts sur des dépenses quotidiennes, mais pas à renoncer à leur acquis sociaux, ou à rogner sur l'alimentation, selon un sondage Harris interactive pour le site dédié à la campagne présidentielle, 2012etvous.fr. Les Français sont ainsi 65% à estimer pouvoir faire des efforts sur les vêtements, 62% sur les appareils électroniques, 60% sur les produits culturels, 58% sur l'énergie et autant sur les dépenses de fin d'année. 57% sont aussi prêts à réduire leurs dépenses vacances et loisirs, et 51% leurs budget transports. En revanche, ils veulent majoritairement maintenir le même niveau de dépenses pour leur santé (68%), leur alimentation (52%). La palme des postes privilégiés revient à l'éducation des enfants: seulement 9% des personnes sondées se disent prêtes à faire des efforts dans ce domaine.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message