Des bâillements pour promouvoir une marque brésilienne de café [Vidéo]

|

L’agence Lew’Lara\TBWA a imaginé une campagne de publicité insolite pour son client, les cafés Pelé. Via des écrans placés dans une station de métro de São Paulo, elle cible les passants en manque de café… en tentant de les faire bailler.

Le dispositif a pris place sur les quais de la ligne 4 du métro pauliste.
Le dispositif a pris place sur les quais de la ligne 4 du métro pauliste.© Capture d’écran YouTube

Les cafés Pelé, du nom du joueur de football brésilien, ont visé juste. Leur nouvelle campagne de publicité, qui a débuté le 29 avril 2015, a été lancée... dans le métro de São Paulo. Un écran placé sur le quai de la ligne 4 montre un jeune homme qui baille, donnant aux spectateurs l’envie de bailler à leur tour. La chaîne de bâillements lancée, des hôtesses des cafés Pelé apparaissent pour proposer une bonne tasse de café aux passagers qui le souhaitent. Le but : assurer la promotion de la marque et créer un buzz efficace. Imaginé par l’agence Lew’Lara\TBWA pour cette marque brésilienne de café, la campagne est visible via un spot baptisé "Epidemia de Bocejos" ("épidémie de bâillements" en français) et diffusé à la télévision nationale.

La vidéo "Epidemia de Bocejos" des cafés Pelé

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations