Des centres commerciaux neufs ont ouvert, ouvrent et… ouvriront encore !

|

Se catastropher de la frénésie d’ouvertures de centres commerciaux, telle qu’on l’a connue au second semestre 2013, c’est douter gravement de la capacité du commerce à se renouveler. Evidemment tous les mètres carrés neufs ne feront pas leur preuve. A coup sur ces nouveaux équipements tueront du mètre carré «vieux ». Mais la loi de «sélection naturelle» de l’écosystème commercial, redoublée des duretés de la conjoncture, assurera la survie des mètres carrés les mieux adaptés à notre époque. «La vie – autant dire le commerce - trouve toujours son chemin» depuis le Jurassique ! 

Faire entrer la lumière naturelle dans les centres commerciaux – comme ici la verrière de Beaugrenelle inauguré en octobre – est devenu un incontournable du genre. Mais on peut en faire aussi un principe métaphorique en regardant plus haut que les nuages gris qui assombrissent la consommation aujourd’hui…
Faire entrer la lumière naturelle dans les centres commerciaux – comme ici la verrière de Beaugrenelle inauguré en octobre – est devenu un incontournable du genre. Mais on peut en faire aussi un principe métaphorique en regardant plus haut que les nuages gris qui assombrissent la consommation aujourd’hui… © DB - LSA

«Et pourtant ils ouvrent ! ». C’est ce que pourrait rétorquer un moderne Galilée des centres commerciaux, face aux inquisiteurs dénonçant la surenchère de mètres carrés neufs ! Tout comme l’astronome avait maugréé au XVIIe  siècle face à ceux qui voulaient empêcher la terre de tourner. Pour en faire le centre à tout jamais immobile du monde. Ils ouvrent donc, les centres commerciaux, et comme jamais le dernier semestre 2013. Rien qu’à elles deux, les deux grandes inaugurations de la rentrée, Aéroville le 16 octobre à Roissy-Charles-de-Gaulle et Beaugrenelle le 23 octobre dans Paris XVe apportaient 134 000 m² nouveaux.

Presque deux fois les Quatre-Temps en un seul automne !

Ajoutez les surfaces de Mondevillage «plus grande création de retail-park de l'année", à l'est de Caen le 30 octobre. De Carré Jaude II à Clermont-Ferrand le 18 novembre. De l’Ilo au cœur d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) le 27 novembre. De la centaine de boutiques de «l’outlet premium » One Nation Paris aux Clayes-sous-Bois (Yvelines) ouvertes au public le 4 décembre. Nous arrivons déjà à quelques 235 000 m² ! Pas loin du double des Quatre-Temps la Défense, l’un des plus grand équipements de France. Et en un seul automne…

Lifting anti-coup de vieux

Et ce n’est pas tout ! Car il faut aussi compter avec les rénovations-extensions de centres déjà existants, qui ne veulent pas demeurer en reste face à ces mètres carrés flambants neufs. Tour à tour, les Eléis à Cherbourg, Italie Deux à Paris, Grand Maine à Angers, Place des Halles à Strasbourg, Auchan-Biganos en Gironde, la Toison d’Or à Dijon, l’espace Maison Neuve à Brétigny-sur-Orge (Essonne), les Passages à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), Art de Vivre Eragny dans le Val d’Oise… ont également levé le voile sur leurs galeries remises au goût du jour depuis la rentrée ! Le lifting anti-coup de vieux.

L’homme qui a vu le visiteur qui n’a pas vu le chaland

Au moins «tournent-ils » ces milliers de mètres carrés neufs ? Certes Aéroville a fêté son millionième visiteur le jeudi 21 novembre 2013 après-midi. Certes, vous trouverez toujours le visiteur – où le quidam qui a vu le visiteur – qui a trouvé l’un de ces centres aussi désert, un mardi soir à 20 H 30, que le bassin désertique de Gobi, un soir crépusculaire de crachin antarctique. Laissons passer le grand test des fêtes de fin d’année et le démarrage de 2014, et nous reviendrons sur les premiers bilans de ces divers centres.

Envisager le ‘‘mètre carré pertinent’’

En attendant, qu’importe s’ils ne « tournaient pas » d’emblée ! Tous les spécialistes le disent, il faut désormais deux à trois ans aux centres pour atteindre leurs vitesses de croisière. Et en des temps où les icebergs conjoncturels étaient beaucoup plus rares qu’aujourd’hui sur la mer de la consommation, on ne donnait pourtant pas cher de Parly 2 aux premiers mois de sa mise en eau en… 1969. Finalement, comme le confiait à LSA, Jean-Michel Silberstein, délégué général du Conseil National des Centres Commerciaux, que nous avions interpellé sur cette frénésie d’ouverture : «cessons de raisonner en terme d’additions comme si tous les mètres carrés commerciaux, anciens ou nouveaux, se valaient. Et posons-nous plutôt la seule vraie question sur le moindre mètre carré neuf, ‘’est-il pertinent’’ ». S’il l’est, aucun souci pour la foncière, ce mètre carré neuf aura la préférence du client. Et signifiera surement… la mort d’un mètre carré ancien devenu obsolète. Sinon, gare à la création… impertinente.

La consommation est trop triste pour ne pas la confier à des promoteurs culottés

Nous avons ouvert avec Galilée. Faisons un bon de quelques siècles avec Darwin et sa sélection naturelle d’autant plus drastique que l’écosystème est contraignant. On ne sait à quelle catastrophe naturelle ont succombé les dinosaures, mais ils ont laissé la place à des espèces moins balourdes et plus débrouillardes. Dont… les oiseaux, et nous autres Humains. L’économie et la consommation sont beaucoup trop tristes pour ne pas la confier à des promoteurs et commercialisateurs «culottés ». Car il faut l’être pour oser encore ouvrir du mètre carré neuf. Sauf que le seul moyen que l’on a trouvé pour inventer le mètre carré de demain !

Franchir le filtre, trouver le philtre

Des centres neufs ouvriront donc encore en 2014, et toujours les années suivantes. Tel Qwartz et ses 67 000 m² GLA le 2 avril à Villeneuve-la-Garenne dans les Hauts-de-Seine. Que suivront les Terrasses du Port à Marseille en mai, et Vill’Up au cœur de la Cité des Sciences et de l’Industrie à Paris au second semestre. Pour ne citer que les plus grands. Selon la dernière étude du cabinet expert «Cushman & Wakefield European Shopping », la France reste le premier pays d’Europe de l’Ouest en termes de volume totaux projeté d’ici la fin de l’année 2014. «Près de 800 000 m² de centres commerciaux devraient ouvrir en France entre le début du second semestre 2013 et la fin 2014 » détaille Christian Dubois, directeur-général de Cushman & Wakefield France. Une fois le filtre du commerce franchi - et le bon philtre trouvé - les meilleurs mètres carrés survivrons. Comme le dit le docteur Ian Malcolm théoricien du chaos dans Jurassic Park : «la vie trouve toujours son chemin». Et le commerce n’est-il pas l’une des formes de la vie !

Daniel Bicard

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message