Des franchisés satisfaits selon le baromètre 2016 de L’indicateur de la franchise/Caisse d’Epargne

|

La 4ème édition du baromètre L'Indicateur de la Franchise / Caisse d'Epargne dresse le portrait-robot d'un franchisé satisfait de sa situation (dans 83% des cas), mais qui est loin, trois loin de rouler sur l'or. Le signe, aussi, que les modèles de franchises se font plus souples, avec des containtes plus légères.

83% des franchisés se disent satisfaits de leur situation.
83% des franchisés se disent satisfaits de leur situation.

Toute la franchise

Toute la franchise

Plus de 1800 concepts éprouvés vous attendent

créez votre entreprise

Etre son propre patron n’a pas prix. Ou plutôt si : celui de la liberté. Laquelle n’est pas gratuite, mais vaut visiblement largement la peine, si l’on en croit la quatrième édition du baromètre L’Indicateur de la franchise/Caisse d’Epargne, présentée ce mardi 4 octobre 2016.

Satisfecit global

Ainsi, 83% des franchisés des quelque 2053 professionnels ayant répondu au questionnaire envoyé se disent satisfaits de leur situation. C’est 6 points de mieux qu’il y a deux ans. Un signal largement positif, donc, même si ce satisfecit global cache, comme toujours avec les moyennes, de grandes disparités.

Pas une sinécure

Ainsi, si l’on considère que le franchisé moyen est, dans 75% des cas, seul dans son entreprise, cela signifie que l'on a forcément affaire à des structures légères, certes plus souples qu'autrefois, mais aussi avec un retour sur investissement plus faible - prière, d'ailleurs, de compter sur trois années au moins pour l'atteindre.

La moitié des franchisés réalise ainsi un chiffre d’affaires inférieur à 200.000 euros par an, et deux sur trois se rémunèrent moins de 30.000 euros par an. Bref, c’est tout sauf l’opulence… Surtout si l’on sait que la notion de 35 heures devient alors théorique, de même que celle de week-end…

LIberté chérie

Pour autant, nos franchisés ont foi en l’avenir, ils savent d'où ils viennent - l'immense majorité a une précédente expérience professionnelle à son actif - et, surtout, savant où ils vont, et pourquoi, surtout, ils ont choisi la franchise. 78% des franchisés s'esrtiment satisfaits de la qualité des fonctions support de leur franchiseur, et 74% apprécient grandement la liberté d'action qui est la leur. Denier signe extrêmement positif: 88% d'entre eux recommanderaient leur franchiseur à des proches, et 89% resigneraient si on leur demandait. C'est, pour cette dernière question, dix points de mieux qu'en 2013.

 

 

 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
Franchise explorer

Franchise explorer

L’expertise au service du secteur de la franchise

Toute l'actualité

Toute l'actualité des secteurs d'activité en franchise

X

Recevez chaque semaine l'actualité des réseaux de franchise de la grande distribution et de la restauration.

Ne plus voir ce message